Skip to main content

À propos de nous

Conseil d'administration et des comités

Les membres du conseil d'administration de Qualité des services de santé Ontario sont nommés par le gouvernement au moyen d'un décret pour des mandats de trois ans. Ils viennent de toutes les régions de la province et apportent une grande diversité d'expertise en matière de santé et de leadership.

Membres du conseil d’administration de QSSO :

Dr. Andreas LaupacisLe Dr Laupacis est interniste général et directeur administratif de l'Institut du savoir Li Ka Shing à l'Hôpital St. Michael. Il est professeur à l'Université de Toronto à la faculté de médecine et à l'Institute of Health Policy, Management and Evaluation. Le Dr Laupacis est également chercheur dans le domaine des services de santé. L'un de ses intérêts actuels consiste à faire participer le public aux enjeux des soins de santé (il a fondé le site Web healthydebate.ca). Il est titulaire d'une Chaire de recherche du Canada sur la politique en matière de santé et l’engagement des citoyens. Il a siégé à de nombreux comités consultatifs gouvernementaux et universitaires, notamment le conseil d'Action Cancer Ontario (depuis 2011) et le conseil des Services de santé de l'Alberta (2008 à 2010), dont il a présidé le comité de qualité et de sécurité. Le Dr Laupacis a reçu en 2011 le Prix pour l'avancement de la recherche sur les services de santé de la Fondation canadienne de la recherche sur les services de santé et il a aussi été nommé lauréat Emmett Hall en 2010.

Shelly JamiesonShelly Jamieson est chef de la direction de Partenariat canadien contre le cancer (PCCC), un organisme indépendant financé par Santé Canada et investi du mandat d’accélérer la lutte contre le cancer au bénéfice de tous les Canadiens et Canadiennes. Mme Jamieson est aussi membre du conseil d’administration de High Liner Foods, du comité des finances des Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015 à Toronto et du conseil consultatif national des Grands Frères Grandes Sœurs du Canada.

Avant d’entrer au service du PCCC en 2012, Mme Jamieson a occupé le poste de fonctionnaire le plus élevé de l’Ontario à titre de secrétaire du Conseil des ministres, de chef de la fonction publique de l’Ontario et de greffière du Conseil exécutif. En outre, elle a été sous-ministre des Transports de l’Ontario. Avant cela, Mme Jamieson a été présidente d’Extendicare Canada, commissaire bénévole de la Commission de restructuration des services de santé et directrice générale de l’Ontario Nursing Home Association (désormais appelée Ontario Long-Term Care Association). Au début de sa carrière, Mme Jamieson dirigeait son propre cabinet de recherche et de conseils spécialisé en soins gériatriques.

Grâce à son travail, elle est reconnue comme l’une des 100 femmes les plus influentes du Canada et a été intronisée au Temple de la renommée des 100 Canadiennes les plus influentes. Elle détient un diplôme en études urbaines de l’Université de Toronto et est aussi diplômée du programme de gestion des cadres supérieurs de la Richard Ivey School of Business de l'Université Western Ontario.

Tom ClossonTom Closson était président et chef de la direction de l’Association des hôpitaux de l’Ontario avant de démissionner en janvier 2012. Avant d’entrer au service de l’AHO, il a été président et chef de la direction du Réseau universitaire de santé (RUS). Auparavant, il a été président et chef de la direction du Centre Sunnybrook des sciences de la santé et a travaillé à Victoria, en Colombie-Britannique, à titre de président et chef de la direction de la région sanitaire de la capitale. M. Closson possède aussi une vaste expérience en consultation en soins de santé comme propriétaire de Medicus Canada et associé chez KPMG. Il a également travaillé au sein du gouvernement de l’Ontario, pour le ministère de la Santé et des Soins de longue durée, le ministère des Services sociaux et communautaires, et le Secrétariat du Conseil de gestion. Il est actuellement membre du conseil d’administration de LifeLabs, de la Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé et de Qualité des services de santé Ontario. M. Closson est ingénieur et détient une maîtrise en administration des affaires de l’Université York et un baccalauréat ès sciences appliquées en génie industriel de l’Université de Toronto.

Dr. Stewart KennedyLe Dr Stewart Kennedy est vice-président exécutif, affaires médicales et universitaires, au Centre régional des sciences de la santé de Thunder Bay.

Il a été président de l'Ontario Medical Association.

Il continue d'exercer la médecine familiale exhaustive et a accès à des hôpitaux à Thunder Bay, en Ontario. Il est actuellement responsable associé de la Phase 5 de l'Équipe santé familiale de la Harborview Medical Clinic. Dans sa collectivité, le Dr Kennedy est professeur adjoint à l'École de médecine du Nord de l'Ontario et a été lauréat du prix de l'enseignant communautaire de l'année octroyé par l'Ontario College of Family Practice.

Il a déjà été président du Conseil régional de santé de Thunder Bay et était le directeur médical des Jeux nordiques mondiaux en 1995.

Dr. Bernard LeducLe docteur Bernard Leduc est entré en fonction comme président-directeur général de l’Hôpital Montfort, à Ottawa, le 4 janvier 2010. L’Hôpital Montfort est l’hôpital universitaire francophone de l’Ontario et en 2014, l’hôpital a obtenu un agrément avec mention d’honneur d’Agrément Canada. Avant d’occuper le poste de PDG, Dr Leduc a occupé le poste de médecin-chef à l’Hôpital Montfort de janvier 2004 à novembre 2009. Dr Leduc possède une expérience de plus de 27 années dans la pratique de la médecine familiale.

Il a obtenu sa maîtrise en administration des affaires pour cadres (EMBA) de l’Université Queen’s en mai 2010.

En 2004, le Dr Leduc fut lauréat du Prix Irwin Bean, accordé à l’individu qui, dans le groupe des praticiens admissibles, a obtenu le meilleur résultat à l’examen de certification en médecine familiale du Collège des médecins de famille du Canada. Il fut co-récipiendaire du Prix de l’enseignant de l’année 2006-2007, Programme de Médecine familiale, Hôpital Montfort. En 2010, il a reçu le Prix Ralph E. Giffin, Queen’s EMBA Ottawa pour sa contribution au programme d’Ottawa.

Dr Leduc siège sur plusieurs conseils d’administration. Il est président du conseil d’administration de l’Association des laboratoires régionaux de l’Est de l’Ontario (ARLEO).

Il est également visiteur pour Agrément Canada.


Julie MaciuraJulie Maciura est associée au cabinet d’avocats Steinecke Maciura LeBlanc, qui se spécialise dans la réglementation professionnelle et le droit de la santé. Elle a à son actif 20 années d’expérience comme avocate générale, procureure et conseillère juridique indépendante auprès d’organismes de réglementation de l’Ontario. Mme Maciura donne régulièrement de la formation sur le droit de la santé, le droit administratif et la réglementation professionnelle au Canada et aux États-Unis. Elle est co-auteure de l'ouvrage The Annotated Statutory Powers Procedure Act, publié par Canada Law Book. Mme Maciura a été membre du conseil d'administration de la Division de l'Ontario de la Fondation canadienne du rein et milite en faveur du don d’organes. Elle siège également au Comité consultatif juridique du Tribunal des services financiers. Elle est titulaire de diplômes en littérature anglaise et en droit.

En 2012, le Barreau du Haut-Canada a reconnu ses compétences à titre de spécialiste du droit de la santé.

Angela MorinAngela Morin collabore depuis novembre 2011 avec des professionnels de la santé dans le cadre d'initiatives d'amélioration de la qualité, de conception de politiques et d'installations, et d'élaboration de programmes à titre de conseillère en matière d'expériences des patients et des familles à l'Hôpital général de Kingston. 

Elle siège actuellement au Conseil consultatif des patients et des familles de l'Hôpital général de Kingston et à celui du centre régional de cancérologie du Sud-Est de l'Ontario, en plus de faire partie du groupe consultatif sur les soins axés sur le client et la famille d'Agrément Canada. Elle est membre du corps professoral ainsi que conseillère dans le cadre du projet de collaboration « Agir en partenariat avec les patients et leurs familles pour l’amélioration de la qualité » de la Fondation canadienne pour l'amélioration des services de santé. » En 2014, elle a été nommée coprésidente du comité d'examen de la Loi de 2004 sur la protection des renseignements sur la qualité des soins mis sur pied par le ministre de la Santé.

Mme Morin est diplômée de l'Université Queen's. Elle a également déjà été propriétaire d'une petite entreprise et possède une vaste expérience en matière de motivation et d'encadrement de professionnels, qu'elle a acquise à titre de conseillère en recrutement de cadres et en transition de carrière. Elle croit que le fait d'établir des partenariats avec les patients et les familles à tous les niveaux du système de soins de santé est la bonne chose à faire. Ses expériences personnelles en tant que patiente, membre d'une famille et personne de soutien dans le cadre du cheminement d'une proche atteinte du cancer du sein l'ont incitée à faire entendre le point de vue des patients et des familles en matière de soins de santé.

James MorriseyJames (Jim) Morrisey, maintenant à la retraite, était jusqu’à récemment un associé d’Ernst & Young, où il dirigeait le réseau des connaissances fiscales et était directeur général de la filiale Electronic Publishing de la société. M. Morrisey est Fellow de l'Institut des comptables agréés de l'Ontario et de l'Institut des administrateurs de sociétés. Dans la collectivité, il est actuellement président de Partenaires pour la santé mentale. Il est également président de l’Immaculata High School Foundation Inc. et trésorier de la Sally Letson Foundation, en plus d’être membre du conseil d’administration et trésorier de la Commission de la santé mentale du Canada. Il a présidé plusieurs organismes, dont l’Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario, l’Institut de recherche en santé mentale de l’Université d’Ottawa, Tides Canada Initiatives et l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa. M. Morrisey a aussi été trésorier au sein du conseil d’administration de plusieurs autres organismes, notamment de l’Hôpital général d'Ottawa, de l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa, des Infirmières de l’Ordre de Victoria du Canada et des Services pour jeunes contrevenants de l’Est de l’Ontario.

Camille Orridge Camille Orridge est chercheuse principale au Wellesley Institute. Avant, alors qu’elle travaillait au RLISS du Centre-Toronto, elle a fait de l’équité en santé une priorité grandissante. Parmi ses réalisations, notons la mise en place des Language Services Toronto, des services d’interprétation téléphonique destinés aux patients non anglophones des hôpitaux de Toronto qui ont grandement amélioré l’accessibilité des services hospitaliers de la ville. Camille a également déployé de nombreux efforts dans le cadre du programme de jumelage clients-ressources et acheminement et du Projet d’intégration des soins pour veiller à ce que les patients reçoivent rapidement des soins adéquats ainsi que le soutien nécessaire pour demeurer dans leur communauté.

Dans les divers postes qu’elle a occupés, Camille a réussi à défendre et à favoriser l’équité en santé. Lorsqu’elle était directrice générale du centre d’accès aux soins communautaires du Centre-Toronto, elle a cherché à mieux servir la population diversifiée et vieillissante de la ville en renforçant le secteur de la santé communautaire.

Camille milite avec ferveur pour les changements sociaux et l’équité en santé. Elle a entre autres cofondé Passeport pour ma réussite, un programme incitant les élèves du secondaire à rester à l’école qui connaît un franc succès.

En 2012, Camille a été nommée l’une des 25 femmes les plus influentes en santé. L’année précédente, elle s’était vu décerner le prix Femme de mérite du Health Equity Council et, en 2014, elle a reçu le prix Excellence en médecine dans le cadre des Prix d’excellence afro-canadiens.

Mme Orridge détient une maîtrise en administration de la santé de l’Université de Toronto.

Dorothy PringleDorothy Pringle est professeure émérite à l’Université de Toronto, où elle a été doyenne de la Faculté des sciences infirmières de 1988 à 1999. Elle a pratiqué les soins infirmiers en psychiatrie et en gériatrie. Première présidente du Conseil consultatif d’institut de l’Institut du vieillissement des IRSC, poste qu’elle a occupé de 2001 à 2007, elle a également été rédactrice en chef du Canadian Journal of Nursing Leadership de 2003 à 2010, et directrice du projet Résultats dans le domaine de la santé pour l’amélioration de l’information et des soins du ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario de 1999 à 2012. Mme Pringle est membre de l’Académie canadienne des sciences de la santé, a reçu le Prix Jeanne-Mance de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada pour sa contribution exceptionnelle au domaine des soins infirmiers, et a été nommée en 2008 officière de l’Ordre du Canada, sans oublier qu’elle a aussi reçu cinq grades honorifiques. Ses recherches et ses contributions aux politiques étaient axées sur la qualité de vie quotidienne des personnes âgées aux prises avec des troubles cognitifs vivant dans la communauté et dans des établissements de soins de longue durée, et sur les responsabilités et le bien-être de leurs aidants naturels. Mme Pringle a également dirigé pendant 12 ans un groupe de soutien pour les aidants naturels offert par la Société Alzheimer.

Dr. Rick VanderleeRick Vanderlee est professeur titulaire et doyen fondateur de la faculté d’arts appliqués et d’études professionnelles de l’Université Nipissing, à North Bay. Il remplit actuellement son deuxième mandat à titre de doyen de la faculté et doyen du campus de Muskoka. Il est professeur auxiliaire à l'Université Laurentienne et membre associé du programme d’études supérieures de la Schulich School of Education.

Il a occupé plusieurs postes comme professeur et administrateur dans le milieu universitaire et des soins de santé depuis 25 ans, notamment en tant que doyen des arts et des sciences (par intérim) et directeur de l’école de soins infirmiers de l’Université Nipissing, doyen associé et membre de la faculté de soins infirmiers de l’University of Calgary, directeur de l'apprentissage et du perfectionnement professionnel de la Calgary Health Region, membre du corps professoral de l'Université Laurentienne et de l'Université Western Ontario, et plusieurs postes dans le domaine des soins infirmiers, généralement dans des établissements de soins actifs et intensifs. Par ailleurs, sur le plan communautaire, il a été président de la Société d'aide à l'enfance de Nipissing et Parry Sound et de plusieurs associations sportives communautaires.

 

Cinq comités du conseil secondent Qualité des services de santé Ontario dans son travail :

Le Comité des finances et d'audit fait des recommandations au conseil d’administration au sujet des finances, des modalités de vérification, des plans et politiques concernant les ressources humaines, et de la technologie de l’information. Ses membres comprennent :

 

Le Comité de gouvernance et de nomination seconde le conseil d’administration dans son mandat et ses responsabilités en matière de gouvernance de Qualité des services de santé Ontario. Ses membres comprennent :

 

Le Comité de gestion et des ressources établit les objectifs de rendement annuels du président et chef de la direction, évalue son rendement et établit sa rémunération conformément aux normes de rendement de la politique de Qualité des services de santé Ontario relative aux fonctions du président et chef de la direction. Ses membres comprennent :

 

Le Comité consultatif ontarien des technologies de la santé (CCOTS) étudie les résultats des évaluations des technologies de la santé; effectuées par Qualité des services de santé Ontario et, après avoir tenu compte de divers facteurs, recommande au ministre de la Santé et des Soins de longue durée s'il faut ou non financer l'intervention en santé par les fonds publics.

 

Le Comité ontarien des normes de qualité fournit des conseils à Qualité des services de santé Ontario au sujet de son programme de normes de qualité, y compris sur la façon d’améliorer l’adoption et l’impact des normes. Le Comité, qui travaille de concert avec des membres en situation de vécu et le système de santé, fait aussi des recommandations par l’entremise du conseil d’administration de Qualité des services de santé Ontario au sujet des normes de qualité et d’autres types de normes de soins cliniques, et au sujet des mesures de la performance, aussi.

Aidez-nous à améliorer le système de santé pour tous les Ontariens

Participez à notre programme de consultation des patients, des familles et du public

Les patients, les familles et le public jouent un rôle essentiel dans le processus d’amélioration de la qualité des soins de santé

Claude Lurette et Kowsiya Vijayartnam, coprésidents du Conseil consultatif des patients, des familles et des personnes soignantes de Qualité des services de santé Ontario

Abonnez-vous à notre bulletin

La qualité des soins pour tous les Ontariens vous tient à cœur? Tenez-vous au courant de nos nouveaux programmes, rapports et infos

Sign Up for our Newsletter