Skip to main content
Back

Événements

Horaire


Horaire


Joshua Tepper, President and CEO of Health Quality Ontario speaking at Health Quality Transformation 2015.


TEMPS

PROGRAMME

7:00 – 8:30

Enregistrement et le petit déjeuner + Patient Petit déjeuner de réseautage

8:30 – 9:00

Bienvenue: Dr. Joshua Tepper - Plénier (Hall F)

9:00 – 9:40

Conférencier principal: David Giuliano - Plénier (Hall F)

9:40 – 10:15

Médaille Ministérielle D'excellence Pour La Qualité Et La Sécurité Des Services De Santé – Plénier (Hall F)

10:15 - 10:45

Pause (rafraîchissements)

10:45 - 12:00

Séances en petits groupes du matin

12:00 - 1 :00

Le déjeuner: Hall d'exposition

1:00 - 2:15

Séances en petits groupes de l’après-midi

2:15 - 2:45

Pause

2:45 - 3:15

Sous-ministre - Plénier (Hall F)

3:15 - 4:15

Conférencier principal: Helen Bevan – Plénier (Hall F)

4:15 - 4:30

Mot de la fin – Plénier (Hall F)

Séances en petits groupes du matin

Voici les sessions en petits groupes TSQ2016 du matin.


Femme parlant à une conférence à un petit groupe de personnes


Séances ont été développés sur la base des facteurs pour la construction d'une culture de la qualité, comme indiqué en La qualité ça compte.

Legend:

Faire participer les patients et le public

Mettre en place la bonne structure

Permettre aux gens de fournir des soins de qualité exceptionnelle

Mettre la technologie à notre service

Appuyer l’innovation et l’amélioration

Surveiller le rendement

Favoriser le changement culturel


Julia Abelson, Subi Bhandari, Maria Judd, Lesley Moody, Simron Singh

Modérateur : Andrew McLeod, Program Lead, Patient and Family Engagement, Ontario Hospital Ontario Hospital Association

Cette séance commence avec l’exploration de l’importance de mesurer la participation des patients. Les discussions aborderont la valeur de la participation des patients et les effets que celle-ci peut avoir sur l’expérience des patients et les résultats obtenus grâce à une conception, à une prestation et à une mesure efficaces. Les discussions permettront d’identifier ceux qui conçoivent et organisent les activités de participation, ainsi que les patients, les aidants et les familles qui y participent.

De plus en plus de patients, d’aidants et de familles s’impliquent dans la conception d’un système de soins de santé qui répond à leurs besoins. Ces points de vue commencent à modifier le discours entourant les soins de santé, mais de quelle façon exactement? Cette séance étudiera et dévoilera comment les leçons apprises des participants qui ont vécu des expériences sont démontrées et mesurées en pratique.


Publics cibles
Fournisseurs de soins de santé; administrateurs; patients; familles; aidants et membres du public


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Comprendre la valeur de la participation des patients, des aidants et des familles à divers niveaux, soit du niveau de soins directs entre les patients et les fournisseurs jusqu’au niveau de soins du système où la politique en matière de santé est conçue et transmise. Nous présenterons les effets de la participation sur l’amélioration de l’expérience des patients et sur les résultats issus des soins. Les participants apprendront la valeur de la participation des patients dans les deux domaines, pour ceux qui ont été mobilisés et pour les patients eux-mêmes qui ont pris part aux activités de mobilisation.
  2. Prendre connaissance d’exemples pratiques des modèles utilisés pour mesurer et obtenir les paramètres relatifs à la valeur de la participation des patients, applicables à leur organisme ou établissement résidentiel.

Corey Bernard, Laurie Dunn, Marisa Granieri, Isra Khalil, Jennifer Schipper, Calvin J. Young

Modérateur : Claude Lurette, Co-Chair, Patient, Family and Public Advisors Council, Health Quality Ontario

Qualité des services de santé Ontario a lancé son premier Conseil consultatif des patients, des familles et du public à l’automne 2015. Tout au long de l’année, le personnel, les dirigeants et les membres du conseil ont recueilli d’importantes réflexions, des apprentissages clés et des observations réfléchies tandis que le travail, la structure et la vision du Conseil ont continué d’évoluer (et continuent de le faire) grâce à ce nouveau partenariat stimulant prenant forme à Qualité des services de santé Ontario.

Grâce à l’utilisation de présentations sous forme de vidéos, de photos, de présentations orales et de scénarios en images, les participants à la séance ont la possibilité d’explorer et de revoir ce cheminement. Les points à retenir de cette séance sont des directives sur la « façon de faire », des apprentissages clés et les étapes suivantes pour assurer le succès, qui sont fondés sur des expériences, des défis et des solutions recueillis par Qualité des services de santé Ontario lors du développement d’un conseil à l’échelle du système.


Publics cibles
Patients, conseillers, personnes qui dirigent le travail favorisant la participation (ou qui commencent ce processus), fournisseurs de soins de santé, administrateurs et planificateurs du système


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Obtenir un aperçu de la vision initiale pour la création d’un conseil à QSSO et comprendre comment cette vision (et son importance) a évolué tout au long de la première année grâce au partenariat avec les membres du conseil.   
  2. Bien comprendre le cycle de vie et les étapes de la croissance par lesquels un conseil peut passer lors de la création d’un groupe cohésif et d’un partenariat mutuellement bénéfique avec une organisation complexe comme la QSSO.
  3. Recevoir des suggestions et des conseils pratiques pour réussir à créer un conseil en fonction des apprentissages et des expériences du conseil consultatif de QSSO.

Speaker(s): Tai M. Huynh, Cian Knights, Jeared Strachan

Modérateur : Doris Grinspun, Chief Executive Officer, Registered Nurses' Association of Ontario

Nous voyons de plus en plus d’exemples de patients, de soignants et de membres du public qui participent à la conception et à l’élaboration de programmes et de politiques en matière de soins de santé. Grâce à ces partenariats, notre système de santé devient de plus en plus réactif aux besoins et aux préférences des patients.

Cette séance permettra d’explorer les initiatives stimulantes qui impliquent diverses populations dans le but de créer des programmes qui se veulent réactifs aux besoins des personnes qui sont mal desservies ou marginalisées par notre système de santé. Les patients, les aidants, les fournisseurs de soins de santé et les dirigeants du système discuteront des succès et des défis, en plus de prononcer des discours empreints de sagesse pour les personnes qui s’engagent à rehausser la participation des patients à un tout autre niveau en trouvant des moyens d’inclure toutes les voix sans se restreindre aux personnes qui sont habituellement mobilisées.


Publics cibles
Patients, conseillers, personnes qui dirigent le travail favorisant la participation ou qui sont impliqués dans ce travail (ou qui commencent ce processus), fournisseurs de soins de santé, administrateurs et planificateurs du système


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Prendre connaissance des occasions qui existent lors de la mobilisation de diverses populations et explorer les défis et les occasions qui découlent de ce travail.
  2. Entendre des experts du domaine qui mobilisent diverses populations et produisent des programmes et des projets novateurs grâce à cette participation.

Speaker(s): Catherine Brown, Peter Donnelly, Susan Fitzpatrick, Dr. David Kaplan, Nancy Naylor

Modérateur : Angela Morin, Board Member, Health Quality Ontario

La proposition donnant La priorité aux patients du ministère de la Santé et des Soins de longue durée permet de diriger la transformation du système de santé, notamment les changements visant à améliorer l’intégration et à régler les problèmes structurels qui engendrent des inégalités relatives aux soins. Si elle est adoptée, la Loi de 2016 donnant la priorité aux patients accordera un rôle accru aux réseaux locaux d’intégration des services de santé, notamment en ce qui a trait aux soins à domicile, aux soins communautaires, aux soins primaires et à la planification de la santé de la population.

Cette discussion de groupe sera axée sur les façons dont ces changements, plus particulièrement les soins à domicile, peuvent améliorer le programme de soins de qualité en Ontario, ainsi que l’expérience des patients et les résultats obtenus.

Les discussions se concentreront sur :

  • L’occasion que fournit la loi donnant priorité aux patients pour faire progresser le programme de qualité en Ontario;
  • La façon dont ces changements peuvent être entrepris de façon responsable et transparente;
  • La façon dont nous pouvons savoir que les changements ont été réalisés avec succès;
  • Les aspects du système actuel qui peuvent servir de fondements.

Publics cibles
Patients, familles, fournisseurs de soins de santé, administrateurs, étudiants, responsables des politiques, chercheurs


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Mieux comprendre la conception et la mise en œuvre de la proposition sur le thème de la priorité aux patients.
  2. Discuter la façon dont les changements structurels proposés dans le cadre de la loi donnant la priorité aux patients peuvent servir à faire progresser le programme relatif à la qualité en Ontario. 

Phil Klassen, David Koczerginski, Tracey MacArthur, George Mihalakakos, Camille Quennevilleo

Modérateur : Dr. Irfan Dhalla, Vice President, Evidence Development and Standards, Health Quality Ontario

Cette séance présentera les normes de qualité de Qualité des services de santé Ontario. Les discussions permettront d’aborder la façon dont ces normes ont vu le jour et pourquoi, la façon dont elles amélioreront les soins et réduiront les variations dans la province et la façon dont elles seront mises en œuvre et mesurées.

La séance sera axée sur les trois premières normes de qualité :

  • Soins en établissement pour la schizophrénie;
  • Symptômes de comportement de la démence;
  • Soins pour traiter la dépression majeure dans tous les secteurs.  

En plus de fournir un aperçu du processus d’élaboration, un groupe de cliniciens et de patients expliquera l’incidence qu’auront les soins selon divers points de vue.


Publics cibles
Cliniciens, administrateurs, patients, public 


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Bien comprendre quel est le nouveau programme de normes de qualité de Qualité des services de santé Ontario, pourquoi et comment il est mis en place selon le point de vue des cliniciens et des patients.
  2. Comprendre le processus d’élaboration, de mise en œuvre et de mesure des trois premières normes de qualité relatives à la schizophrénie, à la dépression majeure et aux symptômes de comportement de la démence.

Helen Bevan, Dr. Susan A Shaw, Dr. Bruce Stewart

Modérateur : Dr. Ross Baker (Professor, University of Toronto IHPME, Program Director, Quality Improvement and Patient Safety - QIPS)

L'amélioration de la qualité améliore les soins en première ligne, mais elle est souvent présentée séparément des stratégies collectives plus vastes menées afin d’améliorer le rendement à l’échelle organisationnelle et systémique. Ce groupe de discussion sera axé sur l'échange d’exemples qui montrent la façon dont l'amélioration de la qualité peut être utilisée pour promouvoir la transformation organisationnelle, trans-organisationnelle et systémique. Les membres du groupe feront également part de leurs expériences pour élargir la participation de première ligne afin de passer de projets à petite échelle à un programme de transformation plus vaste.

Le concept du « but quadruple » reconnaît que créer des environnements où les fournisseurs de soins de santé peuvent prospérer est essentiel à la qualité des soins. Cette séance se penche sur l'importance du concept du but quadruple et porte sur les stratégies visant à créer des environnements où les fournisseurs, les patients et leurs personnes soignantes peuvent prospérer et s’épanouir.


Publics cibles
Chefs de file des soins de santé, cliniciens, administrateurs, responsables des politiques, patients et aidants


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Découvrez la manière dont les stratégies d'amélioration de la qualité peuvent être mises à profit afin de promouvoir l'amélioration du rendement organisationnel et systémique.
  2. Cerner des stratégies pour renforcer la capacité organisationnelle et trans-organisationnelle.
  3. Comprendre la façon dont les stratégies de renforcement des capacités peuvent être utilisées pour faire progresser le programme d'amélioration de la transformation.

Frank Gavin, Murray Glendining, Brian Lewis, Fiona A. Miller, Brian O’Rourke

Modérateur : Nancy Sikich, Director, Heath Technology Assessments, Health Quality Ontario

L'équité et l'efficacité sont deux des six principaux domaines de la qualité des soins de santé énoncés dans La qualité ça compte, le cadre de qualité provinciale. La création d'un système de soins de santé équitable et efficace signifie souvent atteindre un équilibre entre des priorités concurrentes comme le besoin d’éliminer les différences injustes ou inacceptables dans les résultats en matière de soins de santé entre les populations et les coûts associés à cette élimination. L’évaluation des technologies de la santé (ETS) permet d’évaluer ces priorités, en déterminant les technologies (p. ex., médicaments, dispositifs et services de soins de santé) qui permettent d’améliorer les soins de santé, qui assurent une optimisation des ressources et qui permettent de tenir compte des points de vue uniques des patients, des fournisseurs, du public et du système de santé. Cette séance examinera le rôle de l'ETS pour promouvoir l'efficacité et l'équité en matière de soins de santé.


Publics cibles
Chefs de file du système de santé, représentants du gouvernement, membres de la communauté universitaire, cadres et administrateurs des hôpitaux, patients, familles, aidants et membres du public.


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Comprendre comment les ETS peuvent être utilisées pour favoriser la qualité du système de santé, en particulier en ce qui a trait à l’équité et à l’efficacité. 
  2. Comprendre la nécessité de tenir compte des divers points de vue pour créer un système de soins de santé équitable et efficace.

Gregg Brown, Ahmed Jakda, Michael Sherar, Sue Vanderbent

Modérateur : Chantale LeClerc, Chief Executive Officer, Champlain LHIN

Puisque la population de l’Ontario continue d’évoluer, le système de soins de santé doit s’adapter pour répondre aux besoins changeants. Cette séance soulignera comment le récent établissement du Réseau des soins palliatifs de l’Ontario, un partenariat réunissant des intervenants communautaires, des fournisseurs de services de santé et des planificateurs de systèmes de santé, contribue à créer une approche coordonnée et normalisée pour la prestation de services de soins palliatifs en milieu résidentiel dans la province. Grâce à des partenariats et à des connaissances solides et durables, comme la publication récente du rapport Soins palliatifs en fin de vie de Qualité des services de santé Ontario, nous comprenons mieux certains services de soins palliatifs résidentiels que reçoivent les Ontariennes et les Ontariens. 

Cette séance soulignera comment le Réseau des soins palliatifs de l’Ontario utilisera les principales conclusions du rapport et permettra de savoir ce qui se passe dans le secteur, en plus de fournir aux participants une occasion de discuter de ce qui doit être fait du point de vue des patients, des familles, des aidants et des fournisseurs de soins de santé pour assurer d’excellents soins palliatifs et de fin de vie en établissement résidentiel en Ontario.

Les discussions traiteront de la façon de créer des soins palliatifs résidentiels qui sont réellement axés sur les patients et les aidants en Ontario.


Publics cibles
Chefs de file du système de santé, cadres, administrateurs et planificateurs des hôpitaux, cliniciens, responsables des relations avec les patients, patients, familles, aidants et membres du public.


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Apprendre comment le système de soins palliatifs à domicile évolue en Ontario.
  2. Découvrir les regroupements d’excellence actuels dans le secteur, les nouvelles approches et les partenariats qui sont mis en place dans le système de soins palliatifs afin d’assurer une meilleure intégration et de meilleurs résultats sur la santé pour toute la population ontarienne.

Dilys Haughten, Deborah Kennedy, Lucy Pereira, Dr. Samir Sinha, Dr. Frances Wright, Jodi Younger

Modérateur : Fredrika Scarth, Director, Health Quality Ontario Liaison and Program Development, Ontario Ministry of Health and Long-Term Care

Le partage de nos expériences constitue une méthode efficace pour découvrir des idées novatrices, diffuser les changements et faciliter la prestation de soins de grande qualité. 

Cette séance, un assemblage des meilleurs résumés soumis à Transformation Qualité de la santé présente : la qualité ça compte 2016, comportera des présentations pour démontrer les approches novatrices de la planification et la mesure de l’amélioration de la qualité, ainsi que les résultats obtenus au fil du temps.

Ces présentations captivantes illustrent la mise en œuvre de pratiques de premier plan et les tendances des principaux indicateurs de qualité harmonisés avec les caractéristiques d’un système de soins de santé ayant un bon rendement.


Publics cibles
Personnes de tous les secteurs qui s’intéressent à la façon dont d’autres apportent des changements pour améliorer la qualité des soins qu’ils fournissent et pour faire durer et diffuser l’amélioration. Ce peut être notamment des patients, des familles, des aidants et des membres du public.


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Découvrir comment les fournisseurs et les dirigeants du système de santé partout en Ontario ont transposé les connaissances dans la pratique et apprendre quelles innovations et initiatives ont transformé avec succès la prestation de soins de santé et fait la promotion d’une culture de qualité.
  2. Participer à des discussions stimulantes et tirer des idées, des leçons apprises et de l’information pouvant être mises en œuvre pour apporter des améliorations dans le système de soins de santé.

Dr. Alan Forster, Dr. Noah Ivers, Dr. Andrea Moser, Dr. Amol Verma

Modérateur : Darren Larsen (agent principal d’information médicale, OntarioMD)

Les organismes de soins de santé, comme les organismes et organisations provinciaux, fournissent souvent de l’information et des données aux cliniciens et aux administrateurs afin d’assurer de meilleurs soins et de meilleurs résultats pour les patients.

Ces données comprennent généralement l’information relative au rendement au fil du temps, des comparateurs pertinents et des suggestions d’étapes à suivre. Il a été démontré que ce type de rétroaction constitue un moyen efficace d’améliorer les soins.

La façon dont l’information est présentée est importante et peut avoir une incidence sur l’efficacité de ces rapports.

Lors de cette séance, des organismes de premier plan décriront des méthodes permettant de concevoir et de transmettre les rapports fondés sur des données probantes afin de maximiser leur efficacité. En conclusion, des témoignages décrivant comment les fournisseurs ont utilisé cette information comme outil pour améliorer les soins seront partagés.


Publics cibles
Les personnes des organismes qui fournissent l’information aux cliniciens et aux administrateurs à des fins d’amélioration de la qualité, ainsi que toutes les personnes intéressées par la production de rapports.


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Apprendre les principales pratiques en matière de programmes d’audit et de rétroaction en Ontario et sur d’autres territoires.
  2. Découvrir comment les cliniciens utilisent l’information tirée des rapports d’audit et de rétroaction afin d’améliorer la qualité.

Emily Nicholas Angl, Dr. Chaim Bell, Anna Greenberg, Dr. Jessica Liu, Dr. Hsien Seow

Modérateur : Kim Baker, Chief Executive Officer, Central Local Health Integration Network (LHIN)

Le fait d’écouter l’opinion des patients et d’utiliser cette rétroaction pour générer des améliorations relatives à l’expérience des patients est devenu une priorité clé pour de nombreux organismes en santé.

Bien que la plupart des organismes utilisent des sondages structurés pour mesurer l’expérience des patients, il existe de plus en plus de méthodes moins structurées pour recueillir les commentaires des patients.

Lors de cette séance, découvrez comment le large éventail de rétroaction des patients peut être analysé d’une manière systématique qui se veut à la fois concrète pour les fournisseurs afin de favoriser l’amélioration de la qualité, pertinente pour la prise de décisions au sein du système et significative pour les patients et les aidants qui reçoivent les rapports.


Publics cibles
Chefs de file du système de santé, chercheurs, membres de la communauté universitaire, fournisseurs de tous les secteurs du système de santé, patients, familles, aidants et membres du public.


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Apprendre comment la rétroaction complémentaire non structurée et structurée peut être utilisée pour améliorer l’expérience des patients.
  2. Apprendre comment ces sources d’information relatives à l’expérience des patients peuvent être systématiquement analysées pour façonner la planification et l’amélioration de la qualité. 

Dr. Rob Annis, Dr. Amir Ginzburg, Betty-Lou Kristy, Graham Woodward

Modérateurs : Dr. Jeffrey Turnbull, Chief, Clinical Quality, Health Quality Ontario & Jill Tettmann, Chief Executive Officer, North Simcoe Muskoka Local Health Integration Network (LHIN)

Le leadership clinique permet de générer des changements positifs qui entraînent l’amélioration des résultats pour les patients et de l’expérience en matière de soins. 

Grâce au leadership clinique et à la collaboration, les partenaires du système de santé font progresser la qualité à l’échelle régionale. Cela se fait d’une manière judicieuse qui a des répercussions positives sur les patients, les familles et les aidants.

Cette séance permettra de discuter des approches efficaces utilisées en leadership clinique pour :

  • Mobiliser les partenaires régionaux du système de santé afin d’harmoniser les efforts d’amélioration de la qualité;
  • Mobiliser les patients, les familles et les aidants pour générer et contribuer à accélérer les efforts existants dans le but de promouvoir une culture de qualité.

Publics cibles
Chefs d’opinion en soins du système de santé, professionnels et fournisseurs de soins de santé de tous les secteurs du système de santé, y compris les patients, les familles, les aidants et les membres du public.


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Apprendre des stratégies novatrices qui font progresser la qualité à l’échelle régionale grâce à la participation et au leadership cliniques.
  2. Discuter des principales leçons apprises et faire du réseautage avec d’autres personnes qui font progresser la qualité à l’échelle régionale.

Speaker(s): Kelly Gillis, Derek Graham, Dr. Bob Howard, Elizabeth Juraschka, Sudha Kutty, Tammy Maguire, Fred West

Modérateur : Dr. Richard McLean, Vice President, Medical Affairs & Quality, Hamilton Health Sciences & Sudha Kutty, Director, Quality Improvement Strategies and Adoption, Health Quality Ontario

Afin d’améliorer les soins, les organismes doivent adopter une culture de qualité.

Le plan d’amélioration de la qualité (PAQ) provincial constitue un outil clé pour appuyer le développement d’une culture de qualité. Les PAQ sont des plans détaillés formels décrivant comment un organisme de soins de santé abordera les questions de qualité et atteindra ses objectifs en matière d’amélioration de la qualité. Grâce à l’élaboration du plan, l’organisme démontre un engagement public à améliorer la qualité des soins que son équipe fournit aux patients, aux résidents ou aux clients. 

Cette séance présentera la façon dont certains organismes utilisent les PAQ pour appuyer le développement d’une culture de qualité. La discussion permettra de souligner les façons dont les PAQ sont utilisés pour :

  • Appuyer la collaboration entre les secteurs relativement aux objectifs régionaux partagés;
  • Utiliser la participation des patients en vue d’améliorer la qualité.

Enfin, cette séance décrira certaines des initiatives dirigées par les RLISS pour favoriser l’harmonisation des efforts locaux et provinciaux.


Publics cibles
Chefs de file en soins de santé, cliniciens et professionnels de l’amélioration de la qualité, patients, clients, résidents et aidants.


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Découvrir comment les organismes et leurs patients collaborent pour élaborer des objectifs d’amélioration de la qualité à l’aide d’un plan d’amélioration de la qualité (PAQ) servant de cadre de travail.
  2. Apprendre comment les RLISS et les organismes du secteur de la santé utilisent les plans d’amélioration de la qualité (PAQ) pour contribuer au développement d’une culture de qualité durable.

Séances en petits groupes de l’après-midi

Voici les séances en petits groupes l'après-midi de TSQ2016.


Homme lors d'une réunion en petits groupes parlant au microphone


Séances ont été développés sur la base des facteurs pour la construction d'une culture de la qualité, comme indiqué en La qualité ça compte.

Legend:

Faire participer les patients et le public

Mettre en place la bonne structure

Permettre aux gens de fournir des soins de qualité exceptionnelle

Mettre la technologie à notre service

Appuyer l’innovation et l’amélioration

Surveiller le rendement

Favoriser le changement culturel


Pat Capponi, Robert Hawke, Amy Snow, Jenna Tenn-Yuk

Modérateur : Joanne MacPhail, Patient Advisor, Health Quality Ontario

La mise en récit constitue une méthode importante pour mobiliser les patients et les aidants et former le personnel de soins de santé, en plus de représenter un moteur essentiel pour favoriser les changements au sein du système.

Cette séance permettra d’explorer le potentiel de formation et de transformation des récits et des processus de mise en récit dans le domaine des soins de santé. La séance abordera la façon dont les récits, partagés du point de vue des patients, de leurs aidants et des professionnels des soins de santé, peuvent être utilisés pour contribuer à motiver et à façonner les apprentissages organisationnels et les changements au sein du système de santé.

Les principaux thèmes suivants seront abordés : 

  • Les concepts et les pratiques clés pour une mise en récit efficace;
  • L’utilisation de récits dans le cadre de la formation des patients, des aidants et du personnel de soins de santé;
  • L’identification d’appels à l’action dans les récits pouvant entraîner des changements au sein du système de santé.

Publics cibles
Patients, conseillers, personnes qui dirigent le travail favorisant la participation ou qui sont impliqués dans ce travail (ou qui commencent ce processus), fournisseurs de soins de santé, administrateurs et planificateurs du système


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Découvrir les concepts clés, les objectifs et les effets possibles de la mise en récit.
  2. Obtenir des conseils et apprendre des stratégies pour partager les récits de manière efficace.
  3. Apprendre comment les récits peuvent être utilisés comme des ensembles de connaissances qui favorisent les apprentissages organisationnels et les changements au sein du système de santé.

Lianne Jeffs, Kirsten Krull, Bruce Squires, Margo Twohig

Modérateur : Adalsteinn Brown, Director, Institute of Health Policy, Management and Evaluation, University of Toronto

La qualité ça compte est un cadre de travail sur la qualité mis en place dans toute la province. Ce cadre est axé sur la promotion d’une approche plus coordonnée et systématique afin d’améliorer la qualité dans toute la province. Les patients, les familles, les aidants et les fournisseurs de soins de santé peuvent tous bénéficier d’une meilleure précision d’orientation et de l’amélioration de la coordination au sein du système.

Comment pouvons-nous exploiter et canaliser une telle motivation commune? Comment les nombreux acteurs de notre système de soins de santé peuvent-ils contribuer à une vision plus intégrée de la qualité? Cette discussion de groupe abordera la façon dont les patients, les familles, les aidants, les fournisseurs de soins de santé et les responsables des politiques peuvent être mobilisés et agir relativement à certains des principaux thèmes qui ont été soulevés grâce au cadre La qualité ça compte, notamment : 

  • Comprendre ce que signifie la qualité de certains points de vue et mesurer et surveiller le rendement du système par rapport à ces objectifs.
  • Intégrer la qualité dans les cultures de nos organismes et établissements de soins de santé et créer des chefs de file qui assureront la promotion des cultures de la qualité.
  • Organiser notre système de soins de santé de manière à appuyer la prestation de soins de la plus haute qualité.
  • Les nombreux catalyseurs clés qui améliorent la qualité au sein du système – en partenariat avec les patients et le public, à l’aide d’une utilisation efficace de la technologie et d’un appui soutenu de l’innovation.

Publics cibles
Dirigeants du système de santé (p. ex., responsables des politiques, cadres de premier niveau et cliniciens, conseillers auprès des patients et des familles impliqués dans les initiatives relatives à la qualité)


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Comprendre comment le cadre La qualité ça compte peut servir de guide fort utile pour les environnements prioritaires locaux, en plus de contribuer à une approche plus coordonnée et systématique afin d’améliorer la qualité partout en Ontario.
  2. Obtenir un autre point de vue sur la façon dont ce cadre de travail provincial relatif à la qualité peut être appliqué aux patients, aux fournisseurs et aux bailleurs de fonds afin de favoriser des initiatives locales et institutionnelles en matière de qualité. 

Dr. Reena Dhatt, David Fry, Chiquita Hansen, Dr. Sarah Newbery, David Schieck

Modérateur : Dr. David Kaplan, Provincial Primary Care Lead, Health Quality Ontario

Cette séance se concentrera sur le point de vue de la qualité des soins primaires et des soins à domicile. Elle mettra également l’accent sur la façon dont les efforts d’amélioration devraient être axés sur un cadre pratique et sur les efforts permettant d’appuyer les améliorations de la prestation de soins intégrés. L’appui des patients ayant des besoins complexes grâce à l’approche des maillons santé constituera un exemple de cas pour favoriser l’amélioration des soins. D’autres sujets traiteront de l’utilisation de normes de qualité et de soutiens pratiques.  


Publics cibles
Fournisseurs de soins de santé; administrateurs; patients; familles; aidants et membres du public


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Acquérir une meilleure compréhension de la façon dont les améliorations sont obtenues pour les patients ayant des besoins complexes du point de vue des fournisseurs, et ce, autant en Ontario qu’à l’international.
  2. Comprendre comment les améliorations au sein de la collectivité et parmi les secteurs permettent d’obtenir de meilleurs résultats pour les patients (étude de cas des maillons santé).

Mike Auty, Christa Haanstra, Peter Harris, David Harvey, Lisa Levin, Laura Vissers

Modérateur : Susan Brien, Director, Public Reports, Health System Performance, Health Quality Ontario

Cette séance est basée sur le rapport de Qualité des services de santé Ontario sur la détresse des aidants : La réalité des personnes soignantes. Grâce à une table ronde avec les aidants et les fournisseurs de soins de santé, les participants pourront mieux comprendre le rôle essentiel que les aidants naturels jouent, les défis auxquels ils font face et les soutiens dont ils ont besoin. Les participants pourront également voir des exemples de la façon dont les organismes travaillent avec les aidants pour améliorer l’expérience des aidants naturels et des patients dont ils s’occupent.


Publics cibles
Patients, familles, fournisseurs de soins de santé, administrateurs, étudiants, responsables des politiques, chercheurs


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Comprendre le contexte et les problèmes liés aux aidants naturels et à la détresse des personnes soignantes.
  2. Apprendre comment la participation des aidants naturels au travail des organismes du système de santé améliore l’expérience des patients et des aidants.
  3. Découvrir comment faire progresser les programmes et les occasions afin de mieux appuyer les aidants naturels.
  4. Inspirer et toucher les gens grâce à des exemples d’actions qui peuvent être mises en œuvre pour réduire la détresse des aidants et améliorer l’expérience des patients et des soignants.

Joy Klopp, Dr. Clare Liddy, Walter Rojenko

Modérateurs : Jennie Pickard, Director, Partnerships, Health Quality Ontario & Chris Hayes (directeur médical, Qualité et rendement, Hôpital St. Michael)

Le « triple objectif » renvoie aux tentatives simultanées pour améliorer l’expérience des patients en matière de soins, améliorer la santé des populations en général et réduire les coûts. Cette approche est devenue un modèle dominant pour l’amélioration du système de santé. Dans de nombreux cas, les réussites relatives au triple objectif dépendent des fournisseurs de soins de santé. Ainsi, le bien-être des professionnels des soins de santé est reconnu comme étant un catalyseur clé permettant d’atteindre le triple objectif, ce qui explique qu’on ait suggéré de l’intégrer au cadre de travail afin qu’il devienne un quatrième objectif.

Le concept de « quadruple objectif » reconnaît qu’il est essentiel pour assurer des soins de qualité de créer des environnements où les fournisseurs de soins de santé peuvent s’épanouir. Cette séance permet de découvrir l’importance du concept de quadruple objectif et de discuter des stratégies pour créer des environnements où les fournisseurs, les patients et leurs aidants peuvent s’épanouir.


Publics cibles
Chefs de file des soins de santé, cliniciens, administrateurs, personnel responsable des relations humaines, gestionnaires et dirigeants de l’amélioration de la qualité, responsables des politiques, patients et aidants


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Apprendre pourquoi le quadruple objectif est de plus en plus reconnu comme étant un catalyseur clé des soins de qualité.
  2. Découvrir les facteurs qui contribuent à créer une culture où les patients et les professionnels peuvent s’épanouir ensemble.
  3. Apprendre, grâce aux stratégies actuelles, comment promouvoir la création d’environnements qui favorisent des expériences positives et significatives parmi les professionnels et les patients.

Neil Fraser, Madhu Hampole, Susy Hota, Susan Poutanen, Ron R. Relph, Harindra C. Wijeysundera

Modérateur : Shirlee Sharkey, President and CEO, Saint Elizabeth

Cette séance permettra d’explorer les avantages qui découlent de la mise en relation de l’évaluation des technologies de la santé (ETS) et de l’amélioration de la qualité (AQ). Le fait de penser de manière créative pour réunir ces disciplines peut maximiser la valeur des soins. Pour ce faire, il est nécessaire de tenir compte de la façon dont ces principes d’ETS et d’AQ peuvent être utilisés autant séparément qu’ensemble.

Ces questions seront abordées par l’examen d’études de cas tirés d’évaluations des technologies de la santé.


Publics cibles
Quality improvement staff at hospitals, frontline clinicians, academics, patients, families, caregivers and members of the public.


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Comprendre la façon dont les principes de l'évaluation des technologies de la santé et de l'amélioration de la qualité peuvent être utilisés pour améliorer les soins, au moyen d’études de cas de technologies de la santé de pointe.
  2. Comprendre la manière dont les données du monde réel peuvent venir compléter les données des essais cliniques pour éclairer les décisions concernant les services de soins de santé qui sont offerts en Ontario et pour qui.

Kimberley Floyd, Edie Hart, Jeremy Theal

Modérateur : Lee Fairclough, Vice-President, Quality Improvement, Health Quality Ontario

La technologie peut-elle permettre la prestation de soins de qualité supérieure? Cette séance se penchera sur les futures possibilités existant en Ontario – que ce soit les soins virtuels, l'intégration des données probantes dans nos systèmes électroniques pour appuyer la prestation des soins – qui améliorent l'intégration des soins ou la participation des patients dans leurs propres soins. Les expériences de ceux qui ont non seulement mis en œuvre, mais qui ont évalué l'incidence sur l'amélioration de la qualité de ces approches seront au cœur de cette séance. Cette discussion viendra compléter un aperçu de la stratégie numérique 2.0 de l'Ontario. Les participants discuteront des possibilités à court terme d'harmoniser nos objectifs en matière de technologie et de qualité pour l'avenir.


Publics cibles
les cliniciens, les dirigeants du système de soins de santé, et les professionnels de l'amélioration de la qualité des soins de santé, les patients, les familles, les personnes soignantes, les clients/pensionnaires et les membres du public.


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Découvriront la façon dont la technologie (que ce soit les soins virtuels, l'intégration des données probantes dans nos systèmes électroniques pour appuyer la prestation des soins) améliore l'intégration des soins ou la participation des patients dans leurs propres soins.

  2. Prendront part à des discussions sur les expériences de ceux qui ont non seulement mis en œuvre, mais qui ont évalué l'incidence sur l'amélioration de la qualité de ces approches.

Dr. Timothy Jackson, Dr. Kyle Kirkham, Dr. Robin McLeod

Modérateur : Dr. Tim Rutledge, President & CEO of North York General Hospital

Cette séance permettra d’explorer l’utilisation des audits et de la rétroaction pour améliorer les soins relatifs aux chirurgies. Les discussions permettront de découvrir comment les données peuvent être utilisées pour générer des changements dans la qualité relative aux chirurgies.

La structure de la conversation permettra :

  • D’exposer les grandes lignes d’un large éventail de rapports afin de fournir de l’information sur le rendement des chirurgies, les résultats et la prévention des événements indésirables;  
  • De discuter du rôle du mentorat et de l’encadrement; 
  • De passer en revue les rapports des hôpitaux relatifs à l’évaluation préopératoire.  

Publics cibles
Chefs de file du système de santé, chirurgiens, équipes de chirurgie, personnel infirmier, anesthésistes et autres membres du personnel hospitalier de première ligne, patients, familles, aidants et membres du public.


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Apprendre de l’expérience des autres et découvrir comment les données et l’amélioration de la qualité peuvent favoriser le changement dans le domaine de la chirurgie.
  2. Cerner les données qui peuvent être utilisées pour transformer la qualité en chirurgie.

Dr. Daryl Bainbridge, Dr. Sarosh Khalid-Khan, Tracy Kova, Dawn Major, Greg Mitchell, Carol Mulder, Agnes Tong, Susan Warner, Amanda Westwood-Smith

Modérateur : Paul Huras, Chief Executive Officer, South East Local Health Integration Network (LHIN)

Le partage de nos expériences constitue une méthode efficace pour découvrir des idées novatrices, diffuser les changements et faciliter la prestation de soins de grande qualité. 

Cette séance, un assemblage des meilleurs résumés soumis à Transformation Qualité de la santé présente : la qualité ça compte 2016, comportera des présentations pour démontrer les approches novatrices de la planification et la mesure de l’amélioration de la qualité, ainsi que les résultats obtenus au fil du temps.

Ces présentations captivantes illustrent la mise en œuvre de pratiques exemplaires et l’évolution des principaux indicateurs de qualité harmonisés avec les caractéristiques d’un système de soins de santé à haut rendement.

Publics cibles
Personnes qui s’intéressent à la façon dont d’autres apportent des changements pour améliorer la qualité des soins qu’ils fournissent et pour faire durer et diffuser l’amélioration.


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Découvrir comment les fournisseurs et les dirigeants du système de santé partout en Ontario ont transposé les connaissances dans la pratique et apprendre quelles innovations et initiatives ont transformé avec succès la prestation de soins de santé et fait la promotion d’une culture de qualité.
  2. Participer à des discussions stimulantes et tirer des idées, des leçons apprises et de l’information pouvant être mises en œuvre pour apporter des améliorations dans le système de soins de santé.

Emily Nicholas Angl, Anna Greenberg Kira Leeb, Rachel Solomon

Modérateur : Anna Greenberg, Vice-President, Health System Performace, Health Quality Ontario

Les innovations du domaine des technologies numériques ont créé des occasions intéressantes et occasionné de nouveaux défis pour favoriser le changement au sein du système de santé.

Cette séance permettra de découvrir « l’art et la science » qui se cachent derrière la présentation de rapports destinés au public grâce à cette nouvelle frontière de l’accessibilité numérique.

Les thèmes suivants seront abordés :

  • L’évolution de la présentation de rapports destinés au public;
  • Le public cible et le but des rapports destinés au public;
  • Les récits efficaces;
  • La présentation claire et efficace des données et le recours à la visualisation de données.

Publics cibles
Professionnels des soins de santé, chefs d’opinion en soins du système de santé, patients, familles, aidants, membres du public, responsables des politiques et fournisseurs de tous les secteurs du système de santé.


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Discuter et connaître les points de vue concernant les éléments qui constituent un bon récit et comment utiliser efficacement les visualisations de données pour avoir davantage d’impact.
  2. Découvrir l’évolution de la présentation de rapports destinés au public et comment nous en sommes parvenus à ce tournant, ainsi que certaines idées concernant l’orientation que devrait prendre la production de rapports pour l’avenir.

Dr. David Henry, Dr. Tara Kiran, Maegan Prummel

Modérateur : Mae Katt, Nurse Practitioner, Dennis Franklin Cromarty High School

Des données ont démontré que les variables économiques et sociales, connues comme étant les déterminants sociaux de la santé, jouent un rôle important dans l’établissement du statut de la santé et des résultats sur les soins et la santé des individus et des groupes.

Surveiller le rendement du système de santé sans tenir compte des déterminants sociaux de la santé représente un danger relativement aux moyennes, puisque les différences du statut de la santé, ainsi que les résultats sur les soins et la santé sont cachés. 

Cette séance abordera les récentes avancées en Ontario concernant les mesures à divers échelons – système, région, établissement – de manière à mieux comprendre et réduire les inégalités en santé.

Nous verrons comment cette information est actuellement utilisée pour guider le travail relatif aux politiques et à l’amélioration de la qualité.

Publics cibles
Toutes les personnes qui souhaitent savoir comment les mesures peuvent être utilisées pour comprendre et combler les diverses lacunes en matière d’équité dans le domaine de la santé.


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Comprendre le rôle et l’importance des mesures pour cerner les inégalités et les occasions d’amélioration.
  2. Apprendre comment les mesures sont actuellement utilisées pour générer des changements au sein du système de santé grâce à des leviers d’amélioration des politiques et de la qualité.

Dr. Mike Kirlew, Devon MacFarlane, Dr. Meb Rashid, Lindsay Windhager

Modérateur : Dr. Jeffrey Turnbull, Chief, Clinical Quality, Health Quality Ontario

Nous ne pouvons avoir un système de santé de haute qualité seulement pour certaines personnes – les avantages doivent bénéficier à tout le monde. L’équité constitue l’une des six dimensions d’un système de santé de haute qualité. L’objectif de cette séance en ateliers consiste à présenter divers projets qui ont opté pour la « voie de l’équité en matière de santé » afin de réduire les lacunes relatives aux résultats pour certaines populations. Grâce à des comptes-rendus directs, les présentateurs fourniront un aperçu de leurs projets, des défis et des occasions rencontrés, des leçons apprises, des résultats à ce jour et des étapes suivantes.


Publics cibles
Patients, familles, aidants et membres du public, experts et chefs de file en matière d’équité en santé, d’hébergement, de soutien communautaire, de services sociaux, d’amélioration de la qualité, de rapports sur le rendement et de soins fondés sur des données probantes, cliniciens, organismes de prestation de services de santé, RLISS, maillons santé, gouvernement.


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Comprendre comment l’équité constitue un élément essentiel de la prestation de soins axés sur les patients et comment elle ne doit pas être mise de côté si vous voulez réduire les écarts de résultats entre les populations.
  2. Explorer les efforts visant à combler les inégalités en Ontario et apprendre des stratégies pour régler ces problèmes.

Patti Cochrane, Rheta Fanizza, Melissa Farrell, Mel Kahan, Karen Michell

Modérateur : Donna Cripps, Chief Executive Officer, Hamilton Niagara Haldimand Brant, Local Health Integration Network (LHIN)

Cette séance sera axée sur la façon dont l’Ontario améliore l’intégration des soins et permettra de présenter le programme du modèle de financement intégré (MFI) et le programme ARTIC (Adopter la recherche pour améliorer les soins). Les discussions aborderont les innovations, les défis, les réussites et les leçons apprises qui contribuent aux soins intégrés de haute qualité en Ontario.

Cette discussion de groupe traitera de la vision du ministère de la Santé et des Soins de longue durée présentée relativement aux soins intégrés en Ontario.

Les discussions se concentreront sur la façon dont la vision est harmonisée avec le programme Les patients d’abord et sur la façon dont les concepts de soins intégrés et le paiement groupé sont abordés.

Les équipes du programme du MFI et du programme ARTIC expliqueront comment elles travaillent pour favoriser l’intégration des soins.


Publics cibles
Chefs de file d’organismes, responsables et spécialistes de l’amélioration de la qualité, conseillers en matière de politiques, experts de la mise en œuvre, fournisseurs de services de première ligne, patients, familles, aidants et membres du public.


Objectifs d’apprentissage
En assistant à cette séance, les participants pourront :

  1. Bien comprendre comment les divers éléments du système de soins de santé collaborent pour assurer la prestation des soins intégrés.
  2. Apprendre la vision des modèles de soins intégrés du ministère et les principales leçons apprises relatives à la diffusion et à la portée avec d’autres qui ont connu le succès dans la prestation de soins intégrés. Découvrir à quoi pourrait ressembler le parcours durable des modèles de soins intégrés en Ontario.

Aidez-nous à améliorer le système de santé pour tous les Ontariens

Participez à notre programme de consultation des patients, des familles et du public

Les patients, les familles et le public jouent un rôle essentiel dans le processus d’amélioration de la qualité des soins de santé

Claude Lurette et Kowsiya Vijayartnam, coprésidents du Conseil consultatif des patients, des familles et des personnes soignantes de Qualité des services de santé Ontario

Abonnez-vous à notre bulletin

La qualité des soins pour tous les Ontariens vous tient à cœur? Tenez-vous au courant de nos nouveaux programmes, rapports et infos

Sign Up for our Newsletter