Skip to main content

Amélioration de la qualité

Les initiatives ARTIC

Renseignez-vous sur la façon dont les initiatives ARTIC passées et actuelles mettent en pratique des idées fondées sur des données probantes à l’échelle du système de santé de l’Ontario.

Outil d’organisation de la sortie de la patiente/du patient (OOSP) : un nouvel outil pour une meilleure prise en charge après une hospitalisation

L’OOSP renforce la confiance en soi et donne aux gens les moyens de mieux se prendre en charge après une hospitalisation.

En savoir plus 

Clinician, patient and their family member sit down to discuss their hospital discharge

META:PHI – Mentoring, Education, and Clinical Tools for Addiction: Primary Care-Hospital Integration (Mentorat, éducation et outils cliniques en toxicomanie: intégration des soins hospitaliers et primaires)

Améliore les soins et la vie des personnes en proie aux dépendances

En savoir plus 

Un patient discute avec une spécialiste de la toxicomanie

Cliniques de la mémoire en soins primaires

Un programme qui aide les fournisseurs de soins primaires des localités rurales, isolées et insuffisamment desservies de la province à mieux traiter les personnes qui ont des troubles de la mémoire.

En savoir plus  

Un couple d'un certain âge en discussion avec un professionnel de la santé

Choisir avec soin – Une idée qui vaut la peine d’être propagée

Une idée qui vaut la peine d’être propagée, car il faut réduire les examens et soins médicaux inutiles

En savoir plus  

Une clinicienne dans son laboratoire

Le projet DA VINCI : Dépression et alcoolisme – Validation d’une initiative de soins intégrés

Pour les personnes qui ont de graves problèmes de dépression et d’alcool

En savoir plus 

Un homme plongé dans ses pensées

Renseignez-vous sur les anciens programmes d’ARTIC qui ont mis en pratique les meilleures idées fondées sur les données probantes dans le système de santé de l’Ontario.

 

Projet d’intendance des antimicrobiens dans les unités de soins intensifs

Au cours des dernières années, on a observé une augmentation de la prévalence des organismes résistants aux agents antimicrobiens et de C. difficile, accompagnée par une diminution du développement de nouvelles catégories d’agents antimicrobiens efficaces et une hausse des coûts. L’équipe du projet d’intendance des antimicrobiens a cumulé de l’expérience dans différentes unités de soins intensifs, démontrant qu’un tel programme peut réduire sans danger l’utilisation d’antimicrobiens (de façon qualitative et quantitative), tout en réduisant les dépenses liées aux antimicrobiens et la résistance à ces pathogènes.

Les membres de l’équipe ont publié un examen systématique des interventions d’intendance des antimicrobiens dans l’unité de soins intensifs. Cet examen a démontré que de telles interventions sont associées à une meilleure utilisation des antimicrobiens, à des réductions correspondantes de la résistance aux antimicrobiens et des effets indésirables, sans pour autant nuire aux résultats cliniques à court terme.

Des renseignements supplémentaires sont disponibles dans la trousse d’information sur le projet d’intendance des antimicrobiens dans les unités de soins intensifs ou sur le site Web du Council of Academic Hospitals of Ontario.

 

Règle canadienne concernant la radiographie de la colonne cervicale

La Règle canadienne concernant la radiographie de la colonne cervicale (Canadian C-Spine Rule) est une règle de décision clinique qui permet aux médecins d’évaluer et de déterminer les blessures à la colonne cervicale sans radiographie. Cela contribue à réduire les durées d’immobilisation des patients, qui peut être inconfortable pour eux et imposer des contraintes aux ressources des services d’urgence. Cette règle a été adoptée à grande échelle par les urgentologues et a récemment fait l’objet de tests d’exactitude, de fiabilité et de sécurité parmi le personnel infirmier de triage.

La Règle canadienne concernant la radiographie de la colonne cervicale a été mise en œuvre avec succès dans huit hôpitaux de l’Ontario. Elle a démontré une réduction de 26 % des temps d’attente au service d’urgence pour les patients adultes ayant subi un traumatisme, et a permis de réaliser des gains d’efficacité en maximisant l’utilisation des ressources d’éducation et en assurant la collaboration entre les services infirmiers et les médecins.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Règle canadienne concernant la radiographie de la colonne cervicale, veuillez consulter le Council of Academic Hospitals of Ontario.

 

HandyAudit™

The HandyAudit™ est un système innovant de vérification de l’hygiène des mains qui permet de consigner et d’analyser les comportements en matière de lavage des mains. Développé par des chercheurs au Toronto Rehabilitation Institute, il élimine la nécessité pour les vérificateurs de déterminer si la conformité avec les mesures d’hygiène des mains a été respectée, élimine la nécessité de transcrire manuellement les résultats relatifs à la conformité et simplifie la génération de rapports. On prévoyait que ce projet permettrait de réduire les coûts et d’augmenter la fiabilité de la vérification obligatoire de l’hygiène des mains.

En date de décembre 2011, le projet HandyAudit d’ARTIC est terminé, et 15 des 16 hôpitaux ontariens participants ont renouvelé leur contrat avec HandyMetrics, une entreprise ontarienne nouvellement constituée en société qui détient la licence de commercialisation et de distribution de HandyAudit.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Règle canadienne concernant la radiographie de la colonne cervicale, veuillez consulter le Council of Academic Hospitals of Ontario.

 

Mise en œuvre de lignes directrices améliorées sur le rétablissement après une intervention chirurgicale visant à optimiser les résultats après une chirurgie colorectale

Le projet de mise en œuvre de lignes directrices améliorées sur le rétablissement après une intervention chirurgicale visant à optimiser les résultats après une chirurgie colorectale a recouru à une stratégie innovante qui a contribué à la coordination des soins parmi les chirurgiens, les anesthésistes, le personnel infirmier, les physiothérapeutes et les diététistes pour assurer des transitions sans anicroches pour les patients au travers des multiples points de soins. Il a été démontré que le programme permettait de réduire les complications postopératoires et la durée moyenne du séjour à l’hôpital, et peut-être la douleur et la fatigue. Ce programme a été mis en œuvre dans 15 hôpitaux de l’Ontario.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le projet de mise en œuvre de lignes directrices améliorées sur le rétablissement après une intervention chirurgicale visant à optimiser les résultats après une chirurgie colorectale, consultez le Council of Academic Hospitals of Ontario.

 

Mise en œuvre du modèle de congé de transition

La mise en œuvre du modèle de congé de transition vise à contribuer à faciliter la transition entre le congé de l’hôpital et la communauté pour les personnes atteintes d’une maladie mentale. Spécifiquement, le programme permet de réduire la durée du séjour et les taux de réadmission, ainsi que d’améliorer la qualité des soins prodigués aux patients. Le projet a créé des partenariats et des collaborations entre neuf hôpitaux de l’Ontario et a permis de démontrer une réduction de la longueur des séjours à l’hôpital et des taux de réadmission.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la mise en œuvre du modèle de congé de transition, veuillez consulter le Council of Academic Hospitals of Ontario.

 

Mobilization of Vulnerable Elders in Ontario (MOVE ON)

Le projet MOVE ON vise à améliorer la mobilisation des patients âgés dans l’hôpital, grâce à la mise en œuvre d’une intervention d’éducation. Élaboré conjointement par le Sunnybrook Health Sciences Centre et le St. Michael’s Hospital, le projet remet en question l’idée que « le repos, c’est mieux », utilise les ressources existantes et favorise la collaboration interprofessionnelle. Entre 2010 et 2013, MOVE ON a été mis en œuvre avec succès dans 14 hôpitaux participants de l’Ontario.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur MOVE ON, veuillez consulter le Council of Academic Hospitals of Ontario.

 

Pour de plus amples renseignements sur ARTIC, veuillez nous faire parvenir un courriel à l’adresse ARTIC@hqontario.ca.


Aidez-nous à améliorer le système de santé pour tous les Ontariens

Participez à notre programme de consultation des patients, des familles et du public

Les patients, les familles et le public jouent un rôle essentiel dans le processus d’amélioration de la qualité des soins de santé

Claude Lurette et Kowsiya Vijayartnam, coprésidents du Conseil consultatif des patients, des familles et des personnes soignantes de Qualité des services de santé Ontario

Abonnez-vous à notre bulletin

La qualité des soins pour tous les Ontariens vous tient à cœur? Tenez-vous au courant de nos nouveaux programmes, rapports et infos

Sign Up for our Newsletter