Skip to main content

Améliorer les soins grâce aux données probantes

Schizophrénie

Soins destinés aux adultes dans les hôpitaux

Cliquez ci-dessous pour voir une liste de brefs énoncés de qualité et déroulez la page pour plus de détails.


Les normes de qualité sont un ensemble d'énoncés consis conçus pour aides les professionelles et professionels de la santé à savoir facilement et rapidement quels soins ils doivent fournir, compte tenu des meilleures preuves qui soient.

Consultez ci-dessous les énoncés de qualité et cliquez pour en savoir plus.​


Énoncé de qualité 1 : Évaluation interprofessionnelle complète
Les adultes hospitalisés faisant l’objet d’un diagnostic primaire de schizophrénie doivent subir une évaluation interprofessionnelle complète qui orientera l’élaboration de leur plan de soins.


Énoncé de qualité 2 : Dépistage de la toxicomanie
Les adultes faisant l’objet d’un diagnostic primaire de schizophrénie qui consultent un service des urgences ou qui sont admis en milieu hospitalier sont évalués pour la toxicomanie et, le cas échéant, se font offrir un traitement pour des troubles concomitants.


Énoncé de qualité 3 : Évaluation de la santé physique
Les adultes hospitalisés faisant l’objet d’un diagnostic primaire de schizophrénie doivent subir une évaluation de la santé physique axée sur les affections courantes chez les personnes schizophrènes. Cette évaluation oriente l’élaboration du plan de soins.


Énoncé de qualité 4 : Promotion de l’activité physique et d’une saine alimentation
Les adultes hospitalisés faisant l’objet d’un diagnostic primaire de schizophrénie se font offrir des interventions qui promeuvent l’activité physique et une saine alimentation.


Énoncé de qualité 5 : Promotion de l’abandon du tabagisme
Les adultes hospitalisés faisant l’objet d’un diagnostic primaire de schizophrénie se font offrir des interventions comportementales et pharmacologiques pour atténuer les symptômes de sevrage de la nicotine et les aider à cesser de fumer ou à fumer moins.


Énoncé de qualité 6 : Traitement avec la clozapine
Les adultes hospitalisés faisant l’objet d’un diagnostic primaire de schizophrénie qui n’ont pas répondu à des essais adéquats de traitement avec les deux médicaments antipsychotiques se font offrir de la clozapine.


Énoncé de qualité 7 : Traitement avec des antipsychotiques à action prolongée par voie d’injection
Les adultes hospitalisés faisant l’objet d’un diagnostic primaire de schizophrénie se font offrir un traitement avec des antipsychotiques à action prolongée par voie d’injection.


Énoncé de qualité 8 : Thérapie cognitivo-comportementale
Les adultes hospitalisés faisant l’objet d’un diagnostic primaire de schizophrénie se font offrir de la thérapie cognitivo-comportementale individuelle pour la psychose, soit dans un milieu hospitalier ou dans le cadre d’un plan de soins après hospitalisation.


Énoncé de qualité 9 : Intervention familiale
Les adultes hospitalisés faisant l’objet d’un diagnostic primaire de schizophrénie se font offrir des interventions familiales.


Énoncé de qualité 10 : Rendez-vous de suivi après l’hospitalisation
Les adultes faisant l’objet d’un diagnostic primaire de schizophrénie ont un rendez-vous de suivi dans les 7 jours suivant leur hospitalisation.


Énoncé de qualité 11 : Transitions en matière de soins
Les adultes faisant l’objet d’un diagnostic primaire de schizophrénie qui obtiennent leur congé d’un milieu hospitalier ont une équipe ou un fournisseur de soins qui est responsable de la communication, de la coordination et de la prestation d’un plan de soins qui est adapté à leurs besoins.

Qualité des services de santé Ontario tient à remercier les personnes suivantes pour leur contribution volontaire et généreuse de temps et d’expertise ayant permis de créer la présente norme de qualité :

April Collins (coprésidente)
Directrice générale,
Programme de traitement de la schizophrénie,
Centre de toxicomanie et de santé mentale

Philip Klassen (coprésident)
Vice-président,
services médicaux,
Centre des sciences de la santé mentale Ontario Shores,
Université de Toronto

Ofer Agid
Psychiatre,
Centre de toxicomanie et de santé mentale,
professeur agrégé,
Université de Toronto

Howard E. Barbaree
Vice-président,
Recherche et enseignement,
Centre de soins de santé mentale de Waypoint

Joanne Bezzubetz
Vice-présidente,
Services de prestation de soins,
Services de santé Royal Ottawa

Christopher Bowie
Professeur agrégé,
Département de psychologie,
Université Queen’s

Patricia Cavanaugh
Chef,
Cliniques de consultations externes,
Programme de traitement de la schizophrénie,
Centre de toxicomanie et de santé mentale

Alison Freeland
Vice-présidente,
Qualité, éducation et relations avec les patients,
Trillium Health Partners,
doyenne associée,
Université de Toronto

Kaili Gabriel
Travailleuse sociale,
Services de santé mentale de Providence Care

Christine Holland
Conseillère en matière d’expérience vécue,
vice-présidente,
Ontario Family Caregiver’s Advisory Network

Sean Kidd
Psychologue en chef,
Centre de toxicomanie et de santé mentale,
professeur agrégé,
Université de Toronto

Terry Krupa
Professeur,
Faculté des sciences de la réadaptation,
Université Queen’s

Paul Kurdyak
Directeur,
Service de résultats en santé et d’évaluation du rendement,
Centre de toxicomanie et de santé mentale

Elizabeth (Betty) Lin
Scientifique indépendante,
Centre de toxicomanie et de santé mentale,
professeure agrégée,
Université de Toronto,
professeure adjointe,
Institute for Clinical Evaluative Sciences

Sandy Marangos
Directrice clinique,
Services de santé mentale et d’urgence,
Hôpital général de North York

Elizabeth McCay
Professeure,
Université Ryerson,
Daphne Cockwell School of Nursing

Kwame McKenzie
Directeur médical,
Centre de toxicomanie et de santé mentale,
chef de la direction,
Wellesley Institute

David McNeill
Directeur médical,
Services de santé intégrés,
Centre des sciences de la santé mentale Ontario Shores

George Mihalakakos
Spécialiste du soutien par les pairs,
Centre de toxicomanie et de santé mentale,
conseiller en matière d’expérience vécue

Sandra Northcott
Psychiatre,
St. Joseph’s Health Care London/faculté de médecine et de chirurgie dentaire Schulich,
Université Western

Chris Perlman
Professeur adjoint,
faculté de la santé publique et des systèmes de santé,
Université de Waterloo

Gary Remington
Responsable,
cliniques de sous-spécialités,
Programme de traitement de la schizophrénie,
Centre de toxicomanie et de santé mentale,
Université de Toronto

Robert Renwick
Conseiller en psychiatrie,
London Health Sciences Centre,
professeur adjoint,
Université Western Ontario

Michael Sarin
Interniste général,
Réadaptation pour diabète/maladie cardiaque,
médecin de programme,
Réseau universitaire de santé,
Institut de réadaptation de Toronto

Chekkera Shammi
Psychiatre,
Centre des sciences de la santé mentale Ontario Shores

Frank Sirotich
Directeur du soutien communautaire,
Recherche et développement,
Association canadienne pour la santé mentale

Christine Walter
Conseillère en matière d’expérience vécue

Aidez-nous à améliorer le système de santé pour tous les Ontariens

Participez à notre programme de consultation des patients, des familles et du public

Les patients, les familles et le public jouent un rôle essentiel dans le processus d’amélioration de la qualité des soins de santé

Claude Lurette et Kowsiya Vijayartnam, coprésidents du Conseil consultatif des patients, des familles et des personnes soignantes de Qualité des services de santé Ontario

Abonnez-vous à notre bulletin

La qualité des soins pour tous les Ontariens vous tient à cœur? Tenez-vous au courant de nos nouveaux programmes, rapports et infos

Sign Up for our Newsletter