Skip to main content
Back

Blogue

Anonym

Priorité aux gens et aux patients

Prôner la participation des patients de façon concrète.

Comme la plupart des médecins sans doute, je me souviens de la première fois où l’un de mes patients est arrivé dans mon cabinet avec une pile de papier et une longue liste de questions – toutes puisées dans le nouvel univers d’Internet. Cela aurait pu être une expérience décourageante, voire traumatisante. Mais non, ce fut le début d’une nouvelle façon de procéder : les patients et le personnel de la santé se sont mis à communiquer autrement.

Depuis, Internet et les technologies connexes ont modifié radicalement la façon dont nous interagissons les uns avec les autres. Désormais, au lieu de lire des documents imprimés, je me tourne simplement vers mon écran et, avec mon patient, nous explorons ensemble la myriade d’informations sur la santé qui se trouvent en ligne. Nous travaillons ensemble.

Mais le plus intéressant, c’est de voir comment la participation du patient a évolué, les interactions patient-soignant sont passées du niveau de première ligne à celui du système; désormais, les conseils consultatifs de patients des organismes de soins de santé et les plans et initiatives du gouvernement donnent la priorité à ce que les patients ont à dire.

Début février, Eric Hoskins, ministre de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario a lancé l’étape suivante du Plan d'action en matière de soins de santé mis en œuvre par le gouvernement. Il était accompagné d’un représentant de Patients Canada lorsqu’il a parlé de Priorité aux patients : Plan d'action en matière de soins de santé et du projet du gouvernement de centrer le système de santé de la province sur les besoins des patients et d’en faire sa priorité. Qualité des services de santé Ontario (QSSO), où je travaille, s’efforce régulièrement de questionner et d’écouter les patients afin de définir et de faire avancer son travail. Pour connaître d’autres moyens dont les organismes de la province et d’ailleurs au Canada travaillent avec les patients, cliquer ici

Il va sans dire que la participation des patients présente un potentiel de transformation extraordinaire. Toutefois, le concept (et la façon dont on devrait l’appliquer) n’en est encore qu’à ses débuts. Voici quelques questions importantes auxquelles nous devons tous penser et répondre.

Quelle est la meilleure façon de préparer les professionnels de la santé, les patients et le public au concept de participation des patients?

Les fournisseurs de soins apprennent encore à travailler dans le cadre d’équipes interprofessionnelles, voire intraprofessionnelles, pour mieux s’imprégner de leurs connaissances et compétences respectives en matière de participation des patients. Comme professionnel de la santé, je souhaite améliorer la communication avec les patients, les familles et même le public. Je ne suis pas le seul. Cependant, il n’est pas réaliste de simplement « exiger » ou « d’attendre » que les professionnels et les dirigeants de la santé encouragent les patients à participer. Nous devons faire les investissements nécessaires pour préparer les gens à ce travail et leur donner les outils dont ils ont besoin pour réussir. Cette préparation doit commencer pendant la formation (comme pour les soins interprofessionnels), et nous devons trouver un moyen réaliste et efficace pour mettre à niveau ceux qui exercent déjà.

D’autre part, nous ne pouvons pas nous attendre à ce que les patients et le public participent facilement à un système souvent caractérisé par une structure, une culture et un langage complexes, sans les aider. Nous devons étudier des moyens de consacrer d’importantes ressources pour rendre notre travail et notre monde accessibles et faciliter une véritable participation des patients.

Comment peut-on améliorer la participation des patients?

Les patients qu’on doit écouter sont ceux qui sont souvent les plus difficiles à atteindre. On doit s’efforcer d’atteindre de manière réfléchie et respectueuse ceux qui ont du mal à participer en raison de difficultés économiques, sociales, linguistiques, culturelles, physiques et psychologiques. Involve est un projet torontois qui cible les personnes difficiles à atteindre pour aider les planificateurs de la santé à concevoir des services valables pour tous. Cette initiative est déployée pour le compte d’OpenLab du Réseau universitaire de santé de concert avec WoodGreen Community Services et est parrainée par le Réseau local d’intégration des services de santé du Centre-Toronto (RLISS). En collaborant avec diverses populations souvent insuffisamment représentées, ce projet est un exemple de la façon dont on peut transformer les soins en commençant par la participation du patient.

Que faire pour que la participation des patients influe de façon positive sur les résultats?

Une participation accrue des patients doit générer de meilleurs résultats pour la santé, comme cela fut le cas pour l’information sur la santé disponible en ligne. Il ne faut pas que ce soit de simples paroles en l’air. Cette participation doit entraîner une véritable amélioration de la qualité des soins.

Il n’est pas facile de répondre à ces questions et nous devons en poser beaucoup d’autres à notre système de santé pour l’aider à évoluer. Il nous faudra continuer à chercher des réponses bien réfléchies à mesure que la participation des patients s’ancrera dans nos vies quotidiennes.

J’aimerais beaucoup savoir ce que vous pensez de la participation des patients et ce que cela signifie pour vous, et de ce que nous pouvons faire pour répondre à ces questions. Dialoguez avec moi à @DrJoshuaTepper ou envoyer un courriel à info@hqontario.ca. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon travail sur la participation des patients.

Cet article est paru la première fois en ligne dans Medical Post @ CanadianHealthcareNetwork.ca.

Article précédent À l’écoute des patients pour améliorer les soins
Article Suivant Examen intersectoriel de l’intégration des soins et point de vue du patient
Imprimer

Faire un commentaire

Nom:
Courriel:
Commentaire:
Ajouter un commentaire

Name:
Email:
Subject:
Message:
x

Aidez-nous à améliorer le système de santé pour tous les Ontariens

Participez à notre programme de consultation des patients, des familles et du public

Les patients, les familles et le public jouent un rôle essentiel dans le processus d’amélioration de la qualité des soins de santé

Claude Lurette et Kowsiya Vijayartnam, coprésidents du Conseil consultatif des patients, des familles et des personnes soignantes de Qualité des services de santé Ontario

Abonnez-vous à notre bulletin

La qualité des soins pour tous les Ontariens vous tient à cœur? Tenez-vous au courant de nos nouveaux programmes, rapports et infos

Sign Up for our Newsletter