Skip to main content
Back

Blogue

Anonym

Les pressions augmentent sur les services d’urgence en Ontario

Il y a dix ans, le Centre for Excellence in Emergency Preparedness a indiqué que « l'engorgement des services d'urgence est fort probablement un des obstacles les plus importants à la gestion d'une augmentation soudaine de l'achalandage dans notre système de santé ».

« Les patients de couloir et ceux patientant dans les services d'urgence absorbent cette capacité « supplémentaire » qui est requise en cas d'augmentation soudaine de l'achalandage. La résolution de ce problème doit devenir prioritaire dans tout système de santé cherchant à se préparer pour un désastre. »

Les choses se sont-elles améliorées au cours des dix dernières années?

Alors que nous faisons face aux défis incertains que présente chaque saison la grippe, le dernier rapport de Qualité des services de santé Ontario sur l'état des services d'urgence de la province n'offre pas de réponses claires.

« À mesure que la population de l'Ontario augmente et vieillit, et que les visites aux urgences se multiplient, la pression sur les services d'urgence pour gérer un nombre croissant de patients de plus en plus malades avec plus d'efficacité, ainsi que sur le système de santé pour aider les patients ayant besoin de services d'urgence, risque de se maintenir et de s'intensifier », indique le rapport Under Pressure: Emergency Department Performance in Ontario.

Le rapport indique une croissance du nombre de visites aux urgences surpassant la croissance de la population – notamment un nombre plus élevé de visites de patients plus âgés ayant souvent besoin de soins plus complexes. Aussi, plusieurs des patients plus malades de la province, nécessitant une admission à l'hôpital, doivent attendre longtemps au service des urgences pour un lit dans une unité de malades.

Ces constatations ne devraient pas surprendre ceux qui lisent les journaux ou suivent les discussions sur les médias sociaux, notamment les médecins des services d'urgence où les défis auxquels ils font face en raison de la pression sur le système en entier est mise en évidence.

Le rapport de Qualité des services de santé Ontario offre non seulement une multitude de statistiques sur les soins dans les services d'urgence, mais il discute aussi des tendances plus larges ayant des répercussions sur ces services.

Par exemple, il note qu'en 2013, près de la moitié des adultes en Ontario indiquaient s'être rendu aux urgences pour une affection qui, selon eux, aurait pu être traitée par leur fournisseur de soins primaires, s'il avait été disponible. Le taux est plus élevé que celui des autres pays européens comparables.

Le rapport aborde également différentes initiatives mises en place pour réduire les temps d'attente dans les services d'urgence, mais mentionne également « qu'il est difficile de savoir précisément comment et à quel niveau chacune de ces initiatives a contribué à réduire les temps d'attente pour consulter un médecin ou améliorer le rendement pour les autres mesures de qualité ».

« Il faut maintenant procéder à une évaluation attentive des mesures prises pour déterminer lesquelles ont été plus efficaces et comment elles devraient être maintenues à l'avenir. »

Même si le rapport constate que « ce ne sera pas suffisant », il ne faut pas devenir alarmistes.

Le personnel de nos services d'urgence continue d'offrir d'excellents soins et le rapport de Qualité des services de santé Ontario constate que la majorité des gens se présentant dans les services d'urgence de la province croient recevoir de bons ou d'excellents soins.

Le message ne doit pas en être un de désastre à venir, mais de besoin de mettre en place des réformes du système en entier qui aideront à réduire les pressions souvent considérées comme les plus intenses dans les services d'urgence.

Article précédent S’associer aux familles pour améliorer l’expérience des patients
Article Suivant Fournir des indications plus claires
Imprimer

Faire un commentaire

Nom:
Courriel:
Commentaire:
Ajouter un commentaire

Name:
Email:
Subject:
Message:
x

Aidez-nous à améliorer le système de santé pour tous les Ontariens

Participez à notre programme de consultation des patients, des familles et du public

Les patients, les familles et le public jouent un rôle essentiel dans le processus d’amélioration de la qualité des soins de santé

Claude Lurette et Kowsiya Vijayartnam, coprésidents du Conseil consultatif des patients, des familles et des personnes soignantes de Qualité des services de santé Ontario

Abonnez-vous à notre bulletin

La qualité des soins pour tous les Ontariens vous tient à cœur? Tenez-vous au courant de nos nouveaux programmes, rapports et infos

Sign Up for our Newsletter