Skip to main content
Back

Blogue

Un médecin scrute son iPad avec un patient
Lee Fairclough and Dr. Wendy Levinson

Choisir avec soin pour améliorer la qualité

Un système de santé de qualité est un système sûr, efficace, centré sur le patient, opportun, efficient et équitable, et la campagne Choisir avec soin Canada adhère à ces objectifs.

Fournir des soins de haute qualité va au-delà de la prestation de soins de façon équitable et sécuritaire. Cela consiste aussi à ne pas proposer des traitements, interventions ou tests jugés inutiles, ou susceptibles de nuire aux patients.

Ce deuxième élément de la formule de soins de qualité est l’impulsion et le moteur derrière les campagnes Choisir avec soin.

Lancée aux États-Unis en 2012 et rapidement adoptée au Canada, Choisir avec soin est une campagne visant à aider les cliniciens et les patients à dialoguer au sujet des examens et traitements inutiles, et à faire des choix intelligents pour assurer des soins de haute qualité.

La campagne Choisir avec soin est dirigée par des professionnelles et professionnels de la santé et avec la participation d’une cinquantaine de partenaires, c’est-à-dire des ordres professionnels, des sociétés, des associations et des organismes comme Qualité des services de santé Ontario.

La nécessité d’une telle démarche est documentée dans un rapport publié récemment Les soins non nécessaires au Canada par l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) and Choisir avec soin. Le rapport présente des données afin de montrer la mesure dans laquelle des soins inutiles sont prodigués partout au Canada ainsi que huit recommandations.

Pour étoffer ce rapport, Qualité des services de santé Ontario a étudié pourquoi cette campagne est importante en Ontario et décrit les mesures prises par les dirigeants et les équipes cliniques pour traiter les problèmes déterminés par Choisir avec soin et l’ICIS. Cette information se trouve dans le rapport Pleins feux sur les agents de changement : Mise en œuvre des recommandations de Choisir avec soin.

Le rapport montre comment les données cliniques solides servent à appuyer les efforts de mise en œuvre et à réduire les soins inutiles en Ontario.

Il décrit aussi la façon dont les cliniciennes et cliniciens des secteurs des soins primaires, hospitaliers et de longue durée intègrent les projets associés à Choisir avec soin dans les projets d’amélioration de la qualité dirigés par les organismes e/ou comment des efforts plus vastes vont dans le sens du travail plus général réalisé par Qualité des services de santé Ontario pour améliorer la qualité.

Le rapport national souligne trois domaines où l’Ontario pourrait faire plus pour réduire les cas de soins inutiles :


  • Près d’une personne sur trois ayant subi un traumatisme crânien à faible risque a passé une scintigraphie de la tête aux urgences en Ontario, bien que Choisir avec soin ait jugé cet acte inutile et potentiellement nuisible.
  • 35 % des Ontariennes et Ontariens devant subir une intervention chirurgicale à faible risque ont passé des examens préopératoires, comme une radio des poumons, un ECG ou une épreuve d'effort cardiaque comparativement à 22 % en Saskatchewan et à 18 % en Alberta. Selon les recommandations de Choisir avec soin, les examens préalables aux interventions chirurgicales à faible risque sont inutiles et potentiellement nuisibles. Selon le rapport de Qualité des services de santé Ontario, le nombre d’examens préopératoires prescrits par les hôpitaux de la province varie presque du simple au trentuple.
  • Une personne âgée sur dix au Canada prend régulièrement des benzodiazépines contre l’insomnie, l’agitation ou le délire, or plusieurs recommandations de Choisir avec soin soulignent les méfaits de l’utilisation à long terme de ces médicaments. Des mesures sont prises depuis un certain temps en Ontario pour régler le problème.

Les cliniciennes et cliniciens de la province réagissent déjà à cet exemple, et à d’autres, de soins non nécessaires. Par exemple, l’Hôpital Mount Sinai de Toronto a réduit de plus de 40 % en un an la proportion mensuelle de personnes hospitalisées admises en service de médecine ou de cardiologie auxquels des médicaments sédatifs-hypnotiques sont prescrits pour la première fois. Et l’équipe de santé familiale de North York a réduit ou éliminé l’utilisation non requise d’inhibiteurs de la pompe à protons parmi 60 % de patients admis sur une période de 18 mois.

Les efforts déployés avec Choisir avec soin peuvent faciliter considérablement le programme provincial d’amélioration de la qualité. Éviter les soins inutiles, réduire les méfaits et ne pas gaspiller les ressources du système sont des idées que les fournisseurs, les patients et les organismes peuvent appuyer. Cependant, comme pour toutes les mesures d’amélioration, ces changements nécessiteront du temps et des efforts.

Qualité des services de santé Ontario est un partenaire enthousiaste de la campagne Choisir avec soin. Au cours des prochains mois, nous nous associerons à des organismes provinciaux et des patients pour établir un groupe directeur et guider la formation d’une campagne régionale affiliée Choisir avec soin en Ontario.

En plus de mener à bien certaines initiatives de Choisir avec soin, ce travail reliera d’autres efforts d’amélioration de la qualité provinciaux déployés à la base afin d’améliorer les soins dans la province.

Article précédent Améliorer la sécurité et la qualité en chirurgie
Article Suivant Les services des urgences améliorent la qualité
Imprimer

Faire un commentaire

Nom:
Courriel:
Commentaire:
Ajouter un commentaire

Name:
Email:
Subject:
Message:
x

Aidez-nous à améliorer le système de santé pour tous les Ontariens

Participez à notre programme de consultation des patients, des familles et du public

Les patients, les familles et le public jouent un rôle essentiel dans le processus d’amélioration de la qualité des soins de santé

Claude Lurette et Kowsiya Vijayartnam, coprésidents du Conseil consultatif des patients, des familles et des personnes soignantes de Qualité des services de santé Ontario

Abonnez-vous à notre bulletin

La qualité des soins pour tous les Ontariens vous tient à cœur? Tenez-vous au courant de nos nouveaux programmes, rapports et infos

Sign Up for our Newsletter