Skip to main content
Back

Blogue

Kim Katrin Milan s'exprimant depuis le podium
Dr. Joshua Tepper

De l’importance des relations dans les soins de santé

Les relations sont le fondement de notre système de santé.

Le sujet n’a jamais été abordé avec autant d'éloquence que lors de la conférence sur la qualité de la santé (TQS) qui s’est tenue récemment à Toronto, où le Dr Don Berwick et Kim Katrin Milan, conférenciers d'honneur, en ont parlé sous des angles entièrement différents.

L'une des rares légendes vivantes du domaine de l'amélioration de la qualité de la santé et l'un de ses universitaires les plus cités, le Dr Berwick est réputé pour son franc-parler. Pendant la conférence, il a expliqué à un auditoire de plus de 2 800 personnes qu'il n'est pas certain que son discours serve de mise en garde ou révèle des éléments inquiétants communs aux systèmes de soins de santé des États-Unis et du Canada.

« Je vous laisse le soin de l’adapter en fonction de votre contexte ", a déclaré le Dr Berwick, avant d’expliquer pourquoi il estimait que le système de santé des États-Unis a été remis en question à la suite de changements dans les valeurs fondamentales et les relations qui le sous-tendent. S’appuyant sur des histoires de patientes et patients et des cadres académiques, le Dr Berwick a expliqué ce qu'il considère être un système conflictuel aux États-Unis, où des travailleurs de la santé démoralisés sont tenus de produire des profits tout en étant constamment sur la sellette et soumis à un discours public négatif.

« Nous sommes écartelés entre le côté positif de la médecine, c’est-à-dire soigner et guérir les gens, et son côté sombre, c’est-à-dire faire de l’argent », a souligné le Dr Berwick.

Le point sur lequel le Dr Berwick est revenu à maintes reprises pendant sa présentation est l’importance des relations dans les soins de santé et le rôle important qu’elles jouent dans la prestation de soins de qualité à chaque patient et dans la création d'un système fondé sur la confiance.

« Le monde que nous voulons édifier doit reposer sur les relations, a-t-il affirmé, invitant les membres de son auditoire à réfléchir profondément aux liens émotionnels qu'ils nouent avec leurs patients, mais aussi entre eux. Pour Kim Katrin Milan, qui milite pour l'équité en matière de santé, les enjeux sont les mêmes, mais présentés d’une tout autre manière.

En sa qualité de queer et de femme de couleur vivant avec une personne trans, Kim Katrin Milan a présenté un discours puissant sur la nécessité de traiter tous les patients et patientes avec compassion et sur un pied d’égalité.

« Traitez les gens comme ils veulent qu’on les traite, a-t-elle déclaré, et cela signifie qu’on doit leur poser la question. » Pour elle, les meilleurs fournisseurs de soins de santé communiquent de manière créative et sont vraiment présents dans leurs interactions avec les patients.

Pour ce qui est de la nécessité d'établir de solides relations, a-t-elle dit, « les fournisseurs de soins qui n'écoutent pas les patients perdent une occasion de collaborer et d'offrir des soins de meilleure qualité.

« Au lieu de nous détourner, tournons-nous les uns vers les autres » a-t-elle déclaré en conclusion.

Les vues du Dr Berwick et de Kim Katrin Milan sont celles que Qualité Santé Ontario appuie alors qu’il s’applique à améliorer la qualité des soins fournis individuellement et globalement. Cela n’est pas du tout contradictoire, car le président de notre nouveau Comité des normes de qualité, le Dr Chris Simpson, a clairement insisté dans son discours sur l’objectif crucial du programme des normes de qualité de réduire les écarts injustifiés dans la prestation des soins.

Lorsqu’il a parlé de l'aversion des médecins pour la « médecine de cuisine » et souligné l'importance de fournir les meilleurs soins qui soient à ses patientes et patients, le Dr Simpson a également indiqué à quel point il est important de recourir à des pratiques exemplaires et à des données probantes pour diagnostiquer et traiter certaines affections afin de fournir des soins de qualité irréprochable.

En fin de compte, des soins fondés sur les relations sont des soins axés sur la patiente ou le patient, l'une des six dimensions fondamentales d'un système de santé de qualité, et un principe que Qualité des services santé Ontario et son cadre de travail La qualité ça compte prônent inconditionnellement.

La conférence TQS offre une rare occasion aux intervenants du secteur ontarien de la santé, patientes et patients compris, de se réunir pour parler de qualité, partager des connaissances et des histoires, renforcer la collectivité et s’inspirer les uns des autres afin d’améliorer le système de santé.

On peut dire que le pouvoir des relations s'est révélé.

Article précédent À propos de la tragédie de Québec
Article Suivant Changement dans les soins de première ligne
Imprimer

Faire un commentaire

Nom:
Courriel:
Commentaire:
Ajouter un commentaire

Name:
Email:
Subject:
Message:
x

Aidez-nous à améliorer le système de santé pour tous les Ontariens

Participez à notre programme de consultation des patients, des familles et du public

Les patients, les familles et le public jouent un rôle essentiel dans le processus d’amélioration de la qualité des soins de santé

Claude Lurette et Kowsiya Vijayartnam, coprésidents du Conseil consultatif des patients, des familles et des personnes soignantes de Qualité des services de santé Ontario

Abonnez-vous à notre bulletin

La qualité des soins pour tous les Ontariens vous tient à cœur? Tenez-vous au courant de nos nouveaux programmes, rapports et infos

Sign Up for our Newsletter