Skip to main content

Amélioration de la qualité

Ensemble c’est mieux grâce aux partenariats pour l’amélioration de la qualité

Doctors and nurses surrounding an emergency room patient

Une collaboration entre l’Hôpital général de la baie Georgienne et le Maillon santé de Simcoe-Nord s’est traduite par une amélioration des résultats et une réduction des coûts pour la population des maillons santé qui utilise le plus les urgences. Un partenariat représentant plusieurs territoires a été constitué avec pour mission d’étudier les personnes qui ont une maladie pulmonaire obstructive chronique et une défaillance cardiaque congestive qui font grand usage d’actes médicaux fondés sur la qualité. Le but était de nouer un partenariat au sein du système qui aurait pour but d’améliorer les expériences en matière de soins et de réduire les coûts, comme en témoignent les résultats et les soins de qualité enregistrés en avril 2016. Pour y parvenir, une stratégie collaborative a été établie afin d’optimiser le rendement des actes médicaux fondés sur la qualité, d’intégrer les soins primaires au processus, et d’engager les communautés des Premières Nations, métis et inuit. Des relations et des processus ont été établis afin d’améliorer l’accès aux bons soins, au bon moment, et un plan de mesure a été mis au point pour comprendre l’impact des soins coordonnés.

On a créé un système de navigation modèle qui axait les soins autour des clientes et clients, ainsi que des outils afin d’éclairer la prise de décision et le changement du système. L’Hôpital général de la baie Georgienne et le Maillon santé de Simcoe-Nord se rencontrent une fois par mois afin d’identifier les personnes qui vont aux urgences ou sont souvent hospitalisées. Les navigateurs du Maillon santé de Simcoe-Nord interrogent la patiente ou le patient pour connaître les lacunes et s’informent sur les soins afin de réduire le nombre de passages aux urgences et d’hospitalisations et de diminuer les coûts pour le système. Les mesures qui ont servi à mesurer les résultats sont les suivantes : nombre de passages aux urgences, durée des attentes, taux de réadmission, et économies réalisées par le système. Les mesures compensatoires comprenaient les résultats de sondages sur la satisfaction des patientes et patients, l’accès aux médecins de soins primaires pour le navigateur et les patients, et l’accès aux spécialistes.

Les résultats du sondage mené auprès de 59 patientes et patients indiquent qu’en un peu plus d’un an, des changements se sont opérés, car le nombre de passages aux urgences a été réduit de 31 %, les hospitalisations ont diminué de 45 %, la durée des attentes a baissé de 33,6 %, et la qualité de la vie des patients/clients s’est améliorée.

graph

graph

Les étapes suivantes comprennent un processus de signalisation aux urgences, la mise en place de plans de soins aux urgences, l’activation du système de navigation pour guider les processus d’admission, ainsi qu’un partenariat avec le RLISS de Simcoe Nord Muskoka afin d’encourager la propagation.

Nous vous invitons à visionner une vidéo illustrant ce qui a été réalisé: https://drive.google.com/open?id=0B1Vf5WhFOIWgYlk5bk9WSFNIdjA

Pour en savoir plus, contactez Dawn Major ou Tracy Koval : tracy.koval@chigamik.ca

Aidez-nous à améliorer le système de santé pour tous les Ontariens

Participez à notre programme de consultation des patients, des familles et du public

Les patients, les familles et le public jouent un rôle essentiel dans le processus d’amélioration de la qualité des soins de santé

Claude Lurette et Kowsiya Vijayartnam, coprésidents du Conseil consultatif des patients, des familles et des personnes soignantes de Qualité des services de santé Ontario

Abonnez-vous à notre bulletin

La qualité des soins pour tous les Ontariens vous tient à cœur? Tenez-vous au courant de nos nouveaux programmes, rapports et infos

Sign Up for our Newsletter