Skip to main content
Back

Blogue

Trois femmes
Dr. Joshua Tepper and Gail Paech

Journée du changement : C’est vous qui faites la différence

Pour s’améliorer, les systèmes de santé doivent changer.

Les changements peuvent être graduels ou soudains, mais sans eux, on ne peut améliorer la qualité du système de santé en Ontario ou la santé de ses habitants. Les personnes et les équipes qui travaillent dans le secteur de la santé doivent savoir qu’elles peuvent faire des changements qui font une différence. C’est la raison pour laquelle nous vous posons aujourd’hui cette question : Quel changement feriez -vous?

La Journée du changement Ontario, qui est ancrée dans des promesses individuelles, est une campagne parrainée par Qualité des services de santé Ontario de concert avec Associated Medical Services (AMS Healthcare) afin de motiver les gens à faire une différence. Le but est de prôner une culture de soins de compassion de qualité à l’échelle du système de santé et de créer un dialogue positif pour une communauté de soins déterminée à fournir des soins de meilleure qualité. Ce sont là les caractéristiques d’un système de santé de haute qualité présentées dans La qualité ça compte : un plan d'amélioration de la qualité des soins de santé, initiative visant à améliorer la qualité dans notre système de santé.

Ces caractéristiques sont aussi l’objectif du Project Phoenix d'AMS. Le projet place les soins de compassion au premier plan de la formation et de la pratique et la prestation de services de santé. Il met l’accent sur l’amélioration des soins centrés sur la personne et le bien-être et la résilience des fournisseurs de soins grâce à la recherche, à la sensibilisation et aux innovations dans les milieux de travail.

La Journée du changement a été créée au Royaume-Uni (R.-U.) en 2013 et s’est depuis propagée dans 17 pays. Au Canada, l’Ontario aura sa Journée du changement, tout comme l’Alberta et la Colombie-Britannique.

Au R.-U., l’initiative a été lancée par Helen Bevan et un groupe de médecins qui souhaitaient habiliter les intervenants du National Health Service (NHS) à réagir face aux problèmes financiers et de moral des employés qui sévissaient alors au NHS. « [La Journée du changement] nous a permis de transformer la colère et frustration des gens en mesures constructives », indique un rapport sur la première Journée du changement publié en 2013, qui souligne également que cet événement est la plus grande journée de mesures collectives de l’histoire du NHS. Pour beaucoup, les problèmes et les frustrations qui ont donné lieu à cette réaction du NHS en 2013 se reflètent ici en Ontario, et la Journée du changement offre la possibilité d’y remédier.

Nous demandons à tous ceux et celles qui interviennent directement dans le système de santé en Ontario de faire une promesse aujourd’hui. La campagne se poursuivra au cours des deux prochains mois. Le 17 novembre, nous célébrerons ces efforts, puis décrirons les principales réussites et leçons qui peuvent être partagées.

Les promesses peuvent porter sur tout ce qui peut améliorer votre santé ou votre bien-être, la santé de vos patients, ou votre milieu de travail. Aucune promesse n’est trop petite, du moment qu’elle vise à améliorer la qualité des soins de compassion pour vous et vos patientes et patients.

Pour faire une promesse, il suffit de laisser libre cours à son imagination! On peut, par exemple, s’engager à observer une collègue pour savoir exactement ce qu’elle fait et quel rôle elle joue au sein du système. On peut aussi participer à d’autres promesses ou appuyer une mesure déjà prévue. Certaines promesses prises lors de campagnes précédentes ont donné lieu à des améliorations de la qualité systémiques, comme régler des problèmes comme la septicémie, et à une amélioration de la qualité des soins de compassion, par exemple, la campagne #hellomyanmeis qui est née dans le NHS et remporte un retentissant succès.

La Journée du changement est une campagne qui a pour but de motiver les gens à s’engager les uns envers les autres, en partageant leurs idées et histoires via Internet et les médias sociaux, en surmontant les obstacles et, à terme, en contribuant à améliorer les expériences des patientes et patients et des fournisseurs de soins.

Votre promesse est peut-être petite, mais, ajoutée à toutes celles que les gens ont prises dans le cadre de la Journée du changement, de grandes choses peuvent être réalisées. Les résultats de la Journée du changement dans d’autres régions et pays montrent qu’une multitude de promesses peut avoir une incidence positive, non seulement sur les participants, mais aussi sur le système tout entier.

Selon une évaluation de la première campagne pour la Journée du changement entreprise en Colombie-Britannique en 2015, 89 % des personnes interrogées ont donné suite à leur promesse (et 8 % ont indiqué y travailler).

Motiver les fournisseurs de première ligne et les patientes et patients à faire des changements est une bonne idée. Voici ce qu’a dit la Dre Danielle Martin, auteur à succès de Better Now : Six Big Ideas to Improve Health Care for all Canadians, lors d’une interview : On ne peut plus dire aux gens qu’ils doivent changer, il faut le leur demander. Il s’agit de profiter de la motivation des employés, de leur envie de bien faire.

Nous posons la question. Lorsqu’il s’agit d’améliorer les soins de santé en Ontario, c’est vous qui faites la différence.

Rendez-vous à Journée du changement Ontario pour faire votre promesse aujourd’hui.

Le Dr Joshua Tepper est PDG de Qualité des services de santé Ontario. Gail Paech est directrice générale d’AMS Healthcare (@AMSHealthcare)

Article précédent Apprendre la science de l’AQ
Article Suivant Changement dans les soins de première ligne
Imprimer

1 comments on article "Journée du changement : C’est vous qui faites la différence"

wendy

Hi I'm a 14 year alumni at Brentwood recovery home. I have seen in the past patients coming still on government a proved drugs replacing one addiction for another we never have a full recovery with these crutches (methadone ect. .) There is know success rate..if people are coming in recovery on these substance they could never receive sober living. Brentwood has a success rate for people with the same drug crutch they were given in the the past ..now they are sober working members of the community. .no longer on disability or any other government funding ..I feel it will also infulance other struggling addicts to take the easier softer way rather then deal with there demons so they'll never have to look back but move forward and live happy life's like myself and without the help of tax payers money "government"..thank you for your time hopefully your listen to someone who's walked in there shoes..

Sincerely

A recovering alcoholic, drug addict ect. ..

Faire un commentaire

Nom:
Courriel:
Commentaire:
Ajouter un commentaire

Name:
Email:
Subject:
Message:
x

Aidez-nous à améliorer le système de santé pour tous les Ontariens

Participez à notre programme de consultation des patients, des familles et du public

Les patients, les familles et le public jouent un rôle essentiel dans le processus d’amélioration de la qualité des soins de santé

Claude Lurette et Kowsiya Vijayartnam, coprésidents du Conseil consultatif des patients, des familles et des personnes soignantes de Qualité des services de santé Ontario

Abonnez-vous à notre bulletin

La qualité des soins pour tous les Ontariens vous tient à cœur? Tenez-vous au courant de nos nouveaux programmes, rapports et infos

Sign Up for our Newsletter