Skip to main content

Rendement du système

Personnes hospitalisées atteintes d’une infection nosocomiale à C. difficile


Il s’agit du taux et du nombre d’infections à Clostridium difficile parmi les personnes hospitalisées en Ontario. La bactérie C. difficile est une infection nosocomiale commune qui est une cause importante de diarrhée, de fièvre, de douleur abdominale, voire de décès. Le taux d’infections à C. Difficile est mesuré à l’aide de nombre de jours d’hospitalisation, compte tenu de la taille de l’hôpital. Le nombre de jours d’hospitalisation correspond au nombre de jours pendant lesquels des lits d’hôpital sont occupés par des personnes qui ont eu une infection à C. Difficile à l’hôpital. Plus le taux est bas, plus le nombre de cas est bas, mieux c’est.

Provincial ×


Comparer les résultats entre hôpitaux:


Nom de l'hôpital


INFORMATION TECHNIQUE

Source des données : Initiative de production de rapports par l’organisme (SRI), Direction de l’analytique en matière de santé, ministère de la Santé et des Soins de longue durée. Les hôpitaux individuels signalent les infections mensuellement. Pour plus de détails, consulter la bibliothèque des indicateurs.

Back to Top

Aidez-nous à améliorer le système de santé pour tous les Ontariens

Participez à notre programme de consultation des patients, des familles et du public

Les patients, les familles et le public jouent un rôle essentiel dans le processus d’amélioration de la qualité des soins de santé

Claude Lurette et Kowsiya Vijayartnam, coprésidents du Conseil consultatif des patients, des familles et des personnes soignantes de Qualité des services de santé Ontario

Abonnez-vous à notre bulletin

La qualité des soins pour tous les Ontariens vous tient à cœur? Tenez-vous au courant de nos nouveaux programmes, rapports et infos

Health Quality Connect - Health Quality Ontario's newsletter - on an iPad and a cell phone