Skip to main content

Améliorer les soins grâce aux données probantes

Soins palliatifs

Soins aux adultes aux prises avec une maladie évolutive terminale

Cliquez ci-dessous pour voir une liste de brefs énoncés de qualité et déroulez la page pour plus de détails.


Les normes de qualité sont un ensemble d'énoncés consis conçus pour aides les professionelles et professionels de la santé à savoir facilement et rapidement quels soins ils doivent fournir, compte tenu des meilleures preuves qui soient.

Consultez ci-dessous les énoncés de qualité et cliquez pour en savoir plus.


Énoncé de qualité 1 : Détermination et évaluation des besoins
Au moyen d’une évaluation exhaustive et holistique, on cerne rapidement les besoins en matière de soins palliatifs des personnes aux prises avec une maladie évolutive terminale.


Énoncé de qualité 2 : Accès opportun au soutien aux soins palliatifs
Les personnes présentant des besoins en matière de soins palliatifs ont accès à un soutien aux soins palliatifs 24 heures sur 24, sept jours sur sept.


Énoncé de qualité 3 : Planification préalable des soins – mandataire spécial
Les personnes aux prises avec une maladie évolutive terminale connaissent l’identité de leur mandataire spécial. Elles participent avec leur mandataire spécial à des discussions régulières sur leurs volontés, leurs valeurs et leurs croyances, afin qu’il se sente habilité à participer au processus de consentement aux soins de santé le cas échéant.


Énoncé de qualité 4 : Objectifs des discussions sur les soins et du consentement
Les personnes ayant des besoins en matière de soins palliatifs ou leur mandataire spécial doivent discuter de leurs objectifs de soins avec l’équipe interdisciplinaire de soins de santé afin d’aider à éclairer les décisions qu’elle prend sur les soins de santé qu’elle prodigue à ses patients. Ces discussions axées sur les valeurs visent à bien comprendre la maladie et les options de traitement afin que le patient ou son mandataire spécial dispose de l’information requise pour accorder ou refuser d’accorder le consentement au traitement.


Énoncé de qualité 5 : Programme de soins personnalisés centrés sur les personnes
Les personnes ayant des besoins en matière de soins palliatifs collaborent avec leur fournisseur de soins primaires et d’autres professionnels de la santé afin de concevoir un programme de soins personnalisés centrés sur la personne qui est régulièrement passé en revue et mis à jour.


Énoncé de qualité 6 : Gestion de la douleur et des autres symptômes
Les personnes ayant des besoins en matière de soins palliatifs doivent voir leur douleur et les autres symptômes gérés de façon efficace, en temps opportun.


Énoncé de qualité 7 : Aspects psychosociaux des soins
Les personnes ayant des besoins en matière de soins palliatifs reçoivent un soutien psychosocial afin de satisfaire leurs besoins mentaux, affectifs, sociaux, culturels et spirituels.


Énoncé de qualité 8 : Éducation des patients, des mandataires spéciaux, des familles et des aidants
Les personnes aux prises avec une maladie évolutive terminale, leur mandataire spécial futur, leur famille et leurs aidants obtiennent de la formation sur les soins palliatifs ainsi que des renseignements sur les ressources et les soutiens disponibles.


Énoncé de qualité 9 : Soutien aux aidants
Les familles et les aidants des personnes ayant des besoins en matière de soins palliatifs se voient offrir une évaluation continue de leurs besoins et accorder un accès à des ressources, à des soins de relève et à du soutien au moment du deuil, conformément à leurs préférences.


Énoncé de qualité 10 : Transitions en matière de soins
Les personnes ayant des besoins en matière de soins palliatifs vivent une transition harmonieuse en matière de soins qui est coordonnée efficacement entre les différents établissements et fournisseurs de soins de santé.


Énoncé de qualité 11 : Milieux de soins et lieu du décès
Les personnes ayant des besoins en matière de soins palliatifs, leur mandataire spécial, leur famille et leurs aidants ont des discussions régulières sur les milieux de soins et le lieu de décès qu’elles ont choisis avec leurs professionnels des soins de santé.


Énoncé de qualité 12 : Soins centrés sur une équipe interdisciplinaire
Les personnes ayant des besoins en matière de soins palliatifs reçoivent les soins intégrés de l’équipe interdisciplinaire, bénévoles compris.


Énoncé de qualité 13 : Éducation des fournisseurs de soins de santé et des bénévoles
Les fournisseurs de soins de santé et les bénévoles possèdent les connaissances et les compétences nécessaires pour prodiguer des soins palliatifs de qualité.

7

Aspects psychosociaux des soins

Les personnes ayant des besoins en matière de soins palliatifs reçoivent un soutien psychosocial afin de satisfaire leurs besoins mentaux, affectifs, sociaux, culturels et spirituels.


Lorsque les patients sont aux prises avec une maladie évolutive terminale, les enjeux psychosociaux sont souvent non diagnostiqués ou non traités. Cette situation peut avoir une incidence sur leur qualité de vie. La douleur et les autres symptômes peuvent constituer la cible initiale du traitement, mais le mieux-être psychosocial devrait également être évalué régulièrement. Une évaluation psychosociale holistique peut favoriser la détermination de tous les soutiens dont on a besoin durant sa maladie.

Les problèmes psychosociaux peuvent se manifester sous la forme de symptômes physiques (p. ex., douleur, constipation, nausées). Par conséquent, il est important que les professionnels de la santé soient au courant de la douleur totale du patient et de ses symptômes physiologiques qui peuvent être révélateurs d’une dépression et d’anxiété. Le concept de douleur totale décrit la souffrance qui s’étend au-delà de la douleur physique et englobe toutes les difficultés physiques, psychologiques, sociales, spirituelles et pratiques d’une personne.

La maladie et la perspective du décès affectent la signification et le but de la vie du patient, et peuvent également être affectées par ces deux facteurs. Le thème de la spiritualité peut inclure des questions sur la signification, les valeurs et les relations, et peut mener à des inquiétudes, à des questions et à de la détresse d’ordre spirituel. Les patients peuvent puiser dans leurs ressources spirituelles en prenant des décisions sur leurs soins de santé et en vivant la maladie et le deuil. On n’attribue pas à une seule personne la responsabilité de traiter tous les besoins psychosociaux. Cela requiert plutôt l’expertise d’une équipe interdisciplinaire.

Pour les patients, les familles et les aidants

Votre équipe de soins devrait évaluer votre mieux-être mental, affectif, social, culturel et spirituel. Vos besoins devraient être abordés dans le cadre de votre programme de soins et conformes à vos volontés, à vos valeurs et à vos objectifs de soins.


Pour les cliniciens

S’assurer que le mieux-être psychosocial général des personnes ayant des besoins en matière de soins palliatifs est évalué et que leurs besoins sont intégrés au programme de soins.


Pour les services de santé

S’assurer que les ressources sont disponibles pour les professionnels de la santé afin d’évaluer et de satisfaire les besoins psychosociaux des personnes ayant des besoins en matière de soins palliatifs.

Indicateurs de processus

Pourcentage de personnes recevant des soins palliatifs et ayant des évaluations de leurs besoins psychosociaux documentées dans leur dossier médical

  • Dénominateur : nombre total de personnes qui obtiennent des soins palliatifs

  • Numérateur : nombre de personnes du dénominateur ayant des évaluations de leurs besoins psychosociaux documentées dans leur dossier médical

  • Source de données : collecte de données locales

Pourcentage de personnes recevant des soins palliatifs (ou d’aidants) qui déclarent avoir reçu un soutien psychosocial opportun pour aborder leurs besoins mentaux, affectifs, sociaux, culturels et spirituels

  • Dénominateur : nombre total de personnes qui reçoivent des soins palliatifs ayant des besoins psychosociaux (ou d’aidants)

  • Numérateur : nombre de personnes du dénominateur ayant déclaré avoir reçu un soutien psychosocial afin de traiter leurs besoins mentaux, affectifs, sociaux, culturels et spirituels

  • Source de données : collecte de données locales

  • Remarque : mesurez chaque type de besoin psychosocial ou regroupez-les pour avoir une mesure générale du soutien psychosocial.


Indicateur de résultat

Pourcentage de personnes qui ont obtenu des soins palliatifs (ou d’aidants) qui ont accordé la note Excellent au niveau de soutien pour satisfaire leurs besoins psychosociaux (mentaux, affectifs, sociaux, culturels et spirituels)

  • Dénominateur : nombre total de personnes qui ont obtenu des soins palliatifs et qui ont des besoins psychosociaux (ou de leurs aidants)

  • Numérateur : nombre de personnes du dénominateur qui ont accordé la note Excellent au niveau de soutien pour satisfaire leurs besoins psychosociaux (mentaux, affectifs, sociaux, culturels et spirituels)

  • Source de données : collecte de données locales

  • Questions semblables posées dans le sondage CaregiverVoice : « Au cours des trois derniers mois de sa vie, tandis qu’il recevait des soins à domicile, quelle est votre évaluation du niveau de soutien général accordé dans les domaines suivants : soutien spirituel, soutien affectif, respect et dignité? » (Choix de réponses : « Excellent, Très bon, Bon, Passable, Mauvais, Ne s’applique pas, Ne sais pas »)

  • Remarque : mesurez chaque type de besoin psychosocial ou regroupez-les pour avoir une mesure générale du soutien psychosocial.

Soutien psychosocial

Le soutien psychosocial sont les soins associés au mieux-être mental, affectif, social, culturel et spirituel.


Besoins d’ordre mental et affectif

Les besoins d’ordre mental et affectif du patient influent sur son mieux-être psychologique et affectif. On peut observer, chez les personnes aux prises avec une maladie évolutive terminale, les troubles suivants : la peur, les inquiétudes, l’insomnie, la panique, l’anxiété, la nervosité, la paranoïa ou le manque d’énergie.


Besoins sociaux

Les besoins sociaux sont associés aux relations du patient avec sa famille, sa collectivité et son réseau social (amis, connaissances et collègues). Les besoins sociaux peuvent faire référence à la structure familiale et à sa situation géographique, aux dynamiques familiales, à la communication, aux réseaux sociaux et culturels, au soutien social perçu, aux contextes professionnels et scolaires, aux finances, à la sexualité, à l’intimité, aux modalités de vie, à la disponibilité de l’aidant, à la prise de décisions d’ordre médical, à l’accès aux moyens de transport, aux médicaments, à l’équipement et à la nutrition, aux ressources communautaires ou aux enjeux juridiques. Les besoins pratiques connexes sont, entre autres, le soin des animaux, le soin des enfants, les moyens de transport et les repas.


Besoins culturels

Les besoins culturels sont liés aux croyances et aux préférences qui découlent de l’identité sociale et ethnique du patient. Ils comprennent, entre autres, les besoins linguistiques, les croyances en matière de santé et les comportements associés, les traditions, les rituels ou les obstacles culturels à l’accès aux soins de santé.


Besoins spirituels

Les besoins spirituels font référence à la « façon dont on cherche et on exprime le sens et finalité de sa vie, et la façon dont on vit sa connexion avec l’instant présent, en fonction de soi, des autres, de la nature et de ce qui nous importe ou ce qu’on considère comme sacré ». Ils peuvent inclure les pratiques religieuses ou la réflexion philosophique.


Aidez-nous à améliorer le système de santé pour tous les Ontariens

PARTICIPEZ À NOTRE PROGRAMME DE CONSULTATION DES PATIENTS, DES FAMILLES ET DU PUBLIC

Les patients, les familles et le public jouent un rôle essentiel dans le processus d’amélioration de la qualité des soins de santé


Man smiling

ABONNEZ-VOUS À NOTRE BULLETIN

La qualité des soins pour tous les Ontariens vous tient à cœur? Tenez-vous au courant de nos nouveaux programmes, rapports et infos

Health Quality Connect - Health Quality Ontario's newsletter - on an iPad and a cell phone