Skip to main content
Back

Blogue

Anonym

Nouveau financement dans le cadre du programme ARTIC

Le programme ARTIC (Adopting Research to Improve Care) est à la recherche d’un nouveau projet pouvant être appliqué et déployé à l’échelle de la province.

Nous sommes ravis d’annoncer un nouvel appel de propositions pour trouver le prochain projet d’envergure à financer dans le cadre du programme ARTIC (Adopting Research to Improve Care).

L’année dernière, nous avons été très heureux d’annoncer notre partenariat avec le Council of Academic Hospitals (CAHO) afin d’élargir la portée de son programme ARTIC éprouvé. Nous avons uni nos efforts afin de déployer des projets de recherche novateurs au-delà des hôpitaux de recherche et de les appliquer aux différents secteurs de soins de santé de la province. Dans un précédent billet>, j’ai parlé de la capacité du programme ARTIC à accélérer l’adoption des données de recherche dans la pratique, réduisant souvent jusqu’à 15 ans le temps requis pour les appliquer dans un contexte réel.

Dans le cadre de notre partenariat, nous avons soumis le premier appel de projets appuyant le thème de l’intégration. Nous avons demandé à recevoir des propositions portant sur des projets d’intervention favorisant la coordination, la continuité et l’accessibilité des services de santé. Les réponses ont été stupéfiantes, et je suis fier d’annoncer que deux projets captivants sélectionnés aux fins de financement et mis en œuvre dans des établissements de l’Ontario se révèlent très prometteurs.

Nous élargissons à présent nos perspectives et incluons de nouveaux domaines d’intérêt pour le prochain appel de propositions de projet.

Dans le cadre de notre dernier appel de propositions (dont l’échéance est le 5 octobre), nous recherchons des projets portant sur les trois thèmes suivants :

  • Soins palliatifs et en fin de vie
    Les propositions devraient faire progresser certaines des recommandations du Réseau de soins palliatifs de l’Ontario. Elles devraient également s’attacher à améliorer l’intégration des soins et à s’assurer que les meilleures pratiques possible sont appliquées afin que les patients puissent recevoir les soins et les mesures de réconfort dont ils ont besoin durant l’une des étapes de la vie où ils sont le plus vulnérables. Pour en savoir plus, je vous recommande de lire notre analyse sur les soins de santé en fin de vie, Soins de santé en fin de vie en Ontario.
  • Soins aux personnes atteintes de démence
    Les propositions devraient mettre l’accent sur l’amélioration des soins prodigués dans n’importe quel secteur ou organisme. Les améliorations sont durables quand elles peuvent être facilement intégrées à un système, devenant ainsi une pratique dominante. Comme la qualité de vie peut rapidement se détériorer à cause de la démence, les propositions devraient explorer des pistes novatrices qui mettent l’accent sur l’expérience des patients. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez la stratégie pour la maladie d’Alzheimer et les démences connexes du ministère de la Santé et des soins de longue durée, et sa détermination à créer de nouveaux programmes intégrés, à investir dans la formation du personnel des foyers de soins de longue durée et à soutenir les experts au moyen d’un financement.
  • Meilleure qualité par la réduction des soins inutiles (Choisir avec soin)
    Les propositions devraient être alignées et porter sur les recommandations que Choisir avec soin a énumérées pour l’Ontario afin de limiter les examens superflus pouvant réduire l’efficacité des soins ou nuire aux patients (p. ex., le stress découlant d’examens supplémentaires pour exclure de faux positifs). Ce thème regroupe un vaste éventail de spécialités, notamment la cardiologie, la médecine d’urgence, la gastroentérologie, la psychiatrie, la médecine transfusionnelle et plus encore. Pour en savoir plus, consultez le Rapport du Groupe consultatif sur l’innovation des soins de santé (rapport Naylor) publié le mois dernier par Santé Canada reconnaissant les efforts déployés par Choisir avec soin pour changer la culture au sein du système de santé comme l’un des cinq domaines d’innovation les plus prometteurs.

Vous trouverez ici de plus amples renseignements sur les exigences pour les propositions de projet.

Il y a tant de bonnes idées, reposant sur une intervention clinique efficace, mises à l’essai et en application dans l’ensemble de la province. Si vous pensez avoir trouvé la solution idéale portant sur l’un des trois domaines énumérés dans le présent document et pouvant être appliquée à grande échelle, je vous prie de soumettre une proposition de projet. Je suis impatient de recevoir les prochaines soumissions.

Veuillez vous joindre à moi pour transmettre ce message sur notre nouvel appel de propositions de projet. Si vous avez d’autres questions, envoyez un courriel à l’adresse artic@hqontario.ca.

Article précédent Inscrivez-vous afin de recevoir notre Rapport sur les pratiques de soins de longue durée
Article Suivant Qui prend soin des personnes soignantes?
Imprimer

Faire un commentaire

Nom:
Courriel:
Commentaire:
Ajouter un commentaire

Name:
Email:
Subject:
Message:
x

Aidez-nous à améliorer le système de santé pour tous les Ontariens

Participez à notre programme de consultation des patients, des familles et du public

Les patients, les familles et le public jouent un rôle essentiel dans le processus d’amélioration de la qualité des soins de santé

Claude Lurette et Kowsiya Vijayartnam, coprésidents du Conseil consultatif des patients, des familles et des personnes soignantes de Qualité des services de santé Ontario

Abonnez-vous à notre bulletin

La qualité des soins pour tous les Ontariens vous tient à cœur? Tenez-vous au courant de nos nouveaux programmes, rapports et infos

Sign Up for our Newsletter